COVID-19 : le diamant s’effondre, le Botswana sollicite la Banque mondiale

0
Un ouvrier examine un diamant brut dans un atelier de Gaborone (Botswana) © DR

Le Botswana a contacté la Banque mondiale (BM), pour obtenir un appui budgétaire la crise du coronavirus ayant  porté un sacré coup au secteur du diamant, rapportent, jeudi 22 octobre des sources gouvernementales.

Le diamant qui représente à lui seul près de 40% des recettes du pays, devra  aggraver le déficit budgétaire pour l’exercice 2020, selon les autorités botswanaises. Certes, le Botswana a enregistré relativement peu de cas, mais le confinement  appliqué a perturbé l’activité économique du pays. Cette restriction a entraîné des pertes de revenus dans des secteurs clés tels que l’extraction et la vente de diamants.

S’exprimant sur  cette question, le ministre des Finances Thapelo Matsheka , a déclaré « aucun quantum n’est encore en place, mais idéalement, si nous pouvons obtenir environ 50% du déficit attendu de 13,6 milliards de pulas (1,19 milliard de dollars) pour le reste du plan de développement qui se termine en 2023, cela devrait nous permettre d’atterrir plus en douceur ».

Pour sa part, le représentant de la BM au Botswana, Guido Rurangwa, a indiqué  que les pourparlers sur la demande d’appui budgétaire étaient en cours, ajoutant  que les deux parties discutent actuellement des détails du soutien, y compris le montant.

Le parlement du Botswana a approuvé en septembre  dernier, un plan de relance économique de 14,5 milliards de pulas (1,2 milliard de dollars), qui  sera financé par une combinaison d’emprunts locaux et de  ressources  extérieures. Il a également approuvé une demande du gouvernement de doubler son programme d’emprunt intérieur à 30 milliards de pulas (2,6 milliards de dollars) pour financer son déficit budgétaire et la relance économique.

Pour rappel, le Botswana est le plus grand producteur de diamant sur le continent africain et deuxième producteur mondial. Selon les statistiques officielles, ce minerai, incontournable pour son économie, représente 89% des revenus d’exportation du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here