A la rencontre de Karpowership, la société turque qui fournit de l’électricité de base à huit pays africains

0

Entretien exclusif avec Zeynep Harezi, Directrice commerciale de Karpowership


Pouvez-vous nous faire une brève présentation de Karpowership?

Karadeniz Holding, la société mère de Karpowership, a été fondée en 1948 avec plusieurs centrales électriques terrestres à travers la Turquie. En 2007, Karadeniz Holding s’est développée à l’international sous la marque Karpowership. La société a constaté qu’il fallait trouver une solution pour changer la donne dans le secteur de l’énergie, et les Powerships, des centrales électriques flottantes, ont pu répondre rapidement à la demande de production d’énergie flexible et abordable.

Les Powerships sont construits avec la même technologie de moteur à cycle combiné que les centrales électriques conventionnelles, mais à l’intérieur des navires, ce qui élimine la nécessité d’une utilisation terrestre. Les Powerships sont construits dans des chantiers navals en Turquie et sont livrés prêts à l’emploi. Cette conception prête à l’emploi élimine les risques et les retards liés à la construction qui surviennent généralement dans les projets d’énergie en Afrique, et permet de fournir de l’énergie en seulement 30 jours après la signature du contrat. Aujourd’hui, Karpowership dispose d’une capacité de production de 4 400 MW, d’une flotte de 25 navires et est présent dans 16 endroits dans le monde. Grâce à une transformation rapide en matière de production et de fourniture d’électricité, Karpowership ouvre la porte à un développement rapide et durable. Karpowership a un impact durable partout où il va, au-delà de l’accès vital à l’électricité et de l’amélioration des infrastructures, garantissant une empreinte environnementale minimale et établissant des partenariats avec les communautés locales grâce à ses initiatives de RSE.

Pouvez-vous partager des informations et des données sur la présence de Karpowership en Afrique ?

Karpowership fournit de l’électricité de base aux huit pays africains dans lesquels il opère. Karpowership fournit plus de 80 % de la demande en Guinée-Bissau, en Gambie et en Sierra Leone, plus de 25 % de la demande au Ghana, en Guinée-Conakry, au Soudan et au Sénégal, et 10 % au Mozambique. L’accès à l’électricité est un besoin humanitaire et Karpowership reste un partenaire fiable dans les moments les plus difficiles. Pendant la pandémie de Covid-19, tout le personnel de Karpowership est resté en quarantaine à l’intérieur de ses centrales, travaillant 24 heures sur 24 pour assurer une alimentation électrique ininterrompue. Cet engagement s’est traduit par des extensions de contrats et des augmentations de capacité dans cinq pays pendant la période de Covid.

Pouvez-vous nous faire part d’un exemple de réussite ?

Karpowership a signé un accord de partenariat public-privé avec la compagnie d’électricité du Ghana en juin 2014 pour deux centrales flottantes de 225 MW afin de résoudre la crise électrique du pays dans le port de pêche de Tema, en utilisant les infrastructures existantes et en maintenant l’équilibre du réseau. Karpowership a rapidement vu l’opportunité d’augmenter encore la production d’électricité et la valeur économique et a consolidé le contrat existant en une seule Powership. La Karpowership Osman Khan, une centrale électrique flottante de 470 MW a commencé ses opérations commerciales en septembre 2017 dans le port de pêche de Tema. Osman Khan a ensuite été transféré à la base navale de Sekondi en août 2019, où il est maintenant alimenté par le gaz indigène du Ghana, ce qui montre les avantages de la conversion rapide des combustibles grâce à l’utilisation de moteurs à cycle combiné. Cette approche flexible a permis de mettre fin aux coupures de courant au Ghana tout en réduisant considérablement le prix de l’alimentation électrique. Karpowership a été reconnue comme la centrale thermique la plus fiable et la moins coûteuse du pays et a reçu le nom de «tueur de DUMSOR» en raison de sa lutte victorieuse contre les «ténèbres».

La demande en solutions énergétiques sur le continent est croissante et souvent urgente. Avez-vous les moyens de répondre à toutes les demandes dans les délais qui les caractérisent?

Karpowership dispose d’une équipe énergique et dynamique qui se consacre à la satisfaction des besoins énergétiques urgents des pays africains. Nous sommes un pipeline de centrales flottantes avec une technologie de pointe prête à être déployée. Bien que cela implique un certain degré de risques initiaux, cela élimine le temps d’attente pour les pays. Ce modèle commercial, combiné à notre solution mobile, nous permet de répondre à la demande en croissance rapide. Avant d’entrer sur un marché, nous nous demandons d’abord si nous pouvons apporter une réelle valeur ajoutée en devenant un partenaire abordable, efficace et durable. Avant toute offre, je me demande si nous pouvons faire baisser le coût global de l’électricité. Par exemple, je pense que nous serions une bonne solution pour l’Afrique du Sud compte tenu de la crise énergétique qu’elle traverse actuellement et du coût élevé de l’électricité, d’où notre décision de répondre à l’appel d’offres lancé par le Ministère des Ressources Minérales.

Karpowership est présent dans un certain nombre de pays africains. Quelle est la base contractuelle avec ces États ? Que comprend votre offre ?

Une règle d’or de Karpowership est la «transparence totale» en matière de coûts. Nous sommes transparents sur le coût total de notre offre afin de permettre aux services publics de prendre des décisions éclairées. Le calcul du prix global peut être difficile, en particulier sur certains marchés où d’autres entreprises ne fournissent pas clairement les coûts totaux dès le départ, mais nous nous efforçons de rendre lisible les côtés abordables et transparents de notre offre. Les principaux éléments de la tarification des centrales flottantes comprennent le recouvrement du capital, les coûts fixes d’exploitation et de maintenance, les coûts variables d’exploitation et de maintenance, et le fuel ou le gaz naturel. Powership assume l’entière responsabilité des pièces de rechange et des consommables dans le cadre de ses prix et fournit une solution «tout en un». Les Powerships peuvent fournir une solution à court, moyen ou long terme, avec des contrats pouvant aller de 1 à 25 ans. Nous fournissons différents types de centrales, ou une combinaison de centrales allant de 20 MW à 470 MW, pour répondre à des besoins spécifiques.

L’installation et la mise en opération d’une barge requiert un dispositif et des aménagements. Quels sont les ports africains les plus adaptés et en capacité d’accueillir des plans de développement, pour les pays côtiers et pour les pays enclavés ? Quels sont les besoins en aménagement ?

Pour être le plus adaptable possible, nous avons construit plusieurs types de centrales flottantes. Elles ont tous des dimensions différentes et des tirants d’eau différents. Les tirants d’eau peuvent être aussi bas que 3 mètres, ce qui permet de s’amarrer efficacement en eaux peu profondes. Les centrales arrivent entièrement construites et se branchent facilement au réseau électrique d’un pays. Notre équipe technique a mis au point des applications marines pour l’amarrage et peut connecter la centrale à la sous-station la plus proche avec une mise en œuvre très rapide. Rien n’est requis concernant le port d’accueil. Karpowership dispose de l’infrastructure et du personnel nécessaires pour répondre à toutes les exigences en matière de connexions maritimes et électriques dans des délais records.

Abriter une barge de Karpowership confère-t-il à un port des avantages particuliers ?

Grâce à leur conception unique et brevetée, nos Powerships sont compacts et efficaces, et occupent à peine une fraction de l’espace que prennent les centrales terrestres traditionnelles. Cela permet aux Powerships d’être situés stratégiquement près des zones de développement industriel et des ports où l’énergie est la plus nécessaire. Nous nous efforçons d’être des gestionnaires responsables de l’environnement dans lequel nous opérons. Les Powerships sont conçus selon les spécifications les plus strictes, avec une isolation supplémentaire et des amortisseurs de vibrations spéciaux installés autour des moteurs pour garantir un impact faible ou nul sur l’environnement. Les niveaux de pollution des eaux environnantes sont régulièrement contrôlés pour s’assurer qu’il n’y ait pas d’altération. Tous nos Powerships utilisent du DeNOX pour leurs systèmes d’échappement, et la qualité de l’air est régulièrement contrôlé.

Quels sont les critères qui motivent vos projets de développement dans le continent ?

Notre mission est de contribuer à fournir l’accès universel à l’électricité à la population mondiale. Dans le contexte de la croissante démographique en Afrique, cette quête prend tout son sens. Nous sommes ouverts aux partenariats avec tout pays, côtier ou enclavé, qui a besoin d’une énergie abordable et durable. Notre solution est très flexible. Par exemple, une centrale flottante peut servir de solution de transition pendant la construction d’autres centrales électriques terrestres, ou de fourniture complémentaire à des énergies renouvelables. Sur certains marchés, elle alimente l’ensemble du réseau. Le transport et la distribution sont des éléments majeurs pour accroître l’accès à l’électricité. Conscient de cela, Karpowership peut financer la transmission et les infrastructures.

Les powerships peuvent-ils être une solution pour des pays enclavés tels que le Mali, le Niger ou encore le Burkina Faso ?

Oui. Nos Powerships peuvent fournir de l’énergie aux pays enclavés. Nous avons une expérience dans ce domaine en Zambie, où un accord d’échange d’achat d’électricité permet de fournir 100 MW à la Zambie via le Mozambique. Karpowership vend de l’électricité au Mozambique, qui la fournit à la Zambie par l’intermédiaire de lignes de transmission. Il s’agit du premier projet de fourniture transfrontalière d’électricité au monde produit par un seul Powership et l’expérience peut être reproduite dans d’autres régions enclavées.

Dans de nombreux pays, la rupture d’approvisionnement en fioul est un problème. Comment Karpowership gère-t-il les questions de sécurité d’approvisionnement et donc de la stabilité de la fourniture d’électricité, ainsi que des coûts ?

Karpowership peut fournir le carburant ou le pays peut le fournir à partir des sources de son choix. Dans tous les cas, le prix du carburant est entièrement répercuté pour garantir que toutes les économies soient livrées au client. Nous sommes expérimentés dans la logistique de l’approvisionnement en carburant, incluant entre autres, l’assurance, le transport, la manutention, le stockage, et l’approvisionnement.

La pandémie COVID-19 a-t-elle affecté vos activités ?

Dans un temps comme celui que nous traversons, l’accès à une électricité stable et fiable est plus important que jamais, avec tant de familles confinés dans leurs foyers et les innombrables heures que le personnel médical des hôpitaux consacrent au traitement des milliers de patients. Malgré ces temps difficiles, toutes nos centrales ont continué à fonctionner normalement et continueront à fournir une électricité stable sur tous les marchés. Comme nos centrales flottantes sont en offshore, nous sommes confiants que nos services ne seront pas affectés par la crise du Covid-19, et nos équipes continuent à suivre la situation de près.La sécurité et le bien-être de nos employés sont notre plus grande priorité. Le personnel de nos bureaux travaille à distance, conformément aux directives du gouvernement. Le personnel technique, y compris les ingénieurs de notre chantier naval, respecte les mesures de distanciation sociale.

Alors qu’auparavant les constructeurs de navires travaillaient côte à côte, ils opèrent désormais à une distance d’au moins 2 mètres les uns des autres, en portant un équipement de protection supplémentaire. Lors d’une crise comme celle de Covid-19, Karpowership offre une solution sûre, rapide et applicable. Nous sommes prêts à générer plus que la capacité contractuelle, avec pour mission de soutenir nos zones d’opération du mieux que nous pouvons pendant cette période difficile. Nous soutenons les communautés où nous opérons autant que nous pouvons. Nous avons fait don d’unités respiratoires et de ventilateurs, de produits de nettoyage, de nourriture, de produits de base et, surtout, nous avons continué à produire de l’électricité sans interruption.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here