L’emprunt du port autonome de Dakar clôturé par anticipation

0

L’emprunt obligataire par appel public à l’épargne (APE) du Port Autonome de Dakar dénommé “PAD 6,60% 2020-2027”, a été clôturé en anticipation.

Les jeux étaient faits lundi 12 octobre 2020, à 18h00 GMT. A cet instant, la demande  avait atteint 94 milliards de FCFA, soit une sursouscription de 157%. Pour une première, cela en fut vraiment une pour la SGI Invictus Capital & Finance.
L’emprunt, le troisième du genre pour le PAD, bénéficie, rappelons-le, de la garantie de l’Etat du Sénégal (lettre de confort), ce qui fait dire à certains que l’engagement de l’Etat du Sénégal aurait pu être économisé si le PAD avait reconduit sa notation investment grade (Wara) lui permettant d’émettre sans garantie selon les dispositions du marché financier. Prévue à la cote dans les deux mois suivant sa clôture le  “PAD 6,60% 2020-2027” devait permettre le financement du port en eaux profondes de Ndayane (50 km de Dakar ) destiné à remettre la capitale sénégalaise dans la compétition entre les ports ouest africains.

Le succès obtenu par le Port de Dakar vient témoigner du potentiel du marché financier régional pour le financement des projets d’investissement.  En juillet, Sonatel avait réussi à emprunter 100 milliards de F CFA, en ayant recours au marché, ce qui avait été le plus important emprunt obligataire jamais lancé par une entreprise dans l’espace UEMAO. La BRVM est plus que jamais un outil de financement de l’économie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here