South African Airways mise à genoux par les difficultés financières

0

La compagnie aérienne nationale sud-africaine, South African Airways (SAA), a suspendu toutes ses opérations après l’échec de son plan de sauvetage qui impliquait un financement de 598 millions de dollars promis par le gouvernement. Une suspension qui intervient à un moment où l’Afrique du Sud rouvre ses aéroports aux vols internationaux à compter de ce 1er octobre, ceci après plus de six mois de fermeture en raison du coronavirus.

La compagnie rassure tout de même que tous les vols de fret et de rapatriement prévus seront effectués, mais ne pourra pas en programmer de nouveaux. Toutefois, aucun vol commercial n’a été opéré par SAA depuis la fin mars et le début de la crise sanitaire causée par la pandémie de Covid-19.

L’équipe de sauvetage de l’entreprise chargée de gérer la SAA s’est dite incapable de réunir les fonds nécessaires à la mise en œuvre d’un plan de sauvetage. La suspension des opérations pourrait être levée si le gouvernement soutient l’entreprise par le biais des fonds promis.

Avec la mesure, la compagnie verra ses activités réduites de moitié, et sa flotte limitée à « une vingtaine d’avions » pour les années à venir.

A rappeler que le transporteur aérien fait actuellement l’objet d’une enquête publique sur des allégations de corruption, de fraudes et de mauvaise gestion pendant le mandat de l’ancien président Jacob Zuma.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here