RDC : KCC espère produire 25.000 tonnes de cobalt et 270 000 tonnes de cuivre à fin 2020

0

Pour fin 2020, Kamoto Copper Company (KCC), filiale de Glencore en RD Congo, espère produire  25.000 tonnes de cobalt et 270.000 tonnes de cuivre cathodes. Le président de la filière cuivre de Glencore pour l’Afrique, Mark Davis, a annoncé ces chiffres au Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba,  mardi 22 septembre 2020 à Kinshasa. 

« Nous sommes contents de nos opérations en RD  Congo. Il était important pour moi de rencontrer le Premier ministre et de pouvoir lui faire une mise à jour sur les activités de KCC et de MUMI en RD Congo. Les discussions ont été très positives. KCC est en train d’arriver à sa production maximale. Nous espérons produire 270 000 tonnes cette année et 25 000 tonnes de cobalt », a-t-il  déclaré. 

S’agissant de  Mutanda Mining (MUMI), qui est en phase d’entretien et de maintien, Mark Davis a assuré que  “tout est mis en oeuvre pour que les travaux s’achèvent afin de voir les activités reprendre”.
Il a salué sa  rencontre avec le Premier ministre, relevant qu’elle  s’inscrit dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant avec la RD Congo.
La dernière rencontre entre les  deux personnalités a eu lieu en février 2020 à Cap Town,  en marge de Mining Indaba, en Afrique du Sid.

Entre-temps, la pandémie à Coronavirus ne lui a pas permis de venir en RD Congo depuis fin mars 2020, a déploré Mark Davis,
Le président de la filière cuivre de Glencore pour l’Afrique a été accompagné, à cette audience, par le président du conseil d’administration de KCC, Gustave Zheng, et du directeur exécutif – pays de Glencore, Marie-Chantal Kaninda.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here