Le Maroc adopte la préférence nationale dans les marchés publics

0
Dans une circulaire adressée le 10 septembre aux responsables des différents départements ministériels et établissements publics, le premier ministre marocain, Saâd-Eddine El Othmani, appelle ses collaborateurs à privilégier les offres présentées par les entreprises, coopératives et entrepreneurs nationaux. La décision brandie depuis le début de la pandémie Covid-19 est destinée à soutenir le tissu économique national. “Le gouvernement entreprend les mesures nécessaires pour accompagner et soutenir la reprise progressive de l’activité économique et permettre au


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis