Changement à la Citi: Jane Fraser prend les commandes

0
Jane Fraser, PDG de CITI avec prise de fonction en février 2021.

Michael Corbat, PDG de Citi, a annoncé, le 11 septembre 2020, qu’après 37 années au sein de la mythique banque, dont huit ans en qualité de Président-Directeur général, il prend sa retraite en février 2021. Le Conseil d’administration a choisi Jane Fraser, actuellement Présidente et PDG de la division Global Consumer Banking, pour lui succéder aux fonctions de PDG du Groupe. Mme Fraser a été cooptée au Conseil d’administration, au sein duquel elle siégera sur le champ. Jane Fraser a intégré Citi il y a 16 ans et occupait son poste actuel depuis 2019.

Michael Corbat a déclaré : “je suis immensément fier de ce que nous avons accompli ces huit dernières années. Nous avons mené à bien notre transformation dans le sillage de la crise financière, et le groupe qui en est ressorti est plus simple, plus sûr et plus fort. Dans l’ensemble de nos entreprises, nous avons effectué des investissements dans des produits dans lesquels nous avons vu des opportunités de croissance, et Citi a regagné sa place de leader du secteur bancaire. Nous avons redoublé d’efforts pour développer notre réseau mondial et nous l’avons rendu indispensable à nos clients. Nous avons considérablement progressé sur nos marchés et avons développé nos franchises bancaires. Dans le secteur des services bancaires aux particuliers, nous avons rationalisé notre empreinte et avons franchi résolument le pas du numérique, en faisant le pivot de notre empreinte de succursales numériques. Nous offrons désormais à nos clients des produits et expériences sans équivalent”.

Et Michael Corbat d’ajouter, commentant la situation particulière de l’année 2020: «notre performance financière s’est améliorée sans discontinuer et considérablement au cours des huit années qui ont précédé la pandémie de COVID, en même temps que nous tenions notre promesse d’améliorer le rendement du capital pour nos actionnaires”.

De 2012 à 2019, le revenu net de Citi a augmenté, passant de 7 milliards $ à 20 milliards $, le rendement des fonds propres ordinaires augmentant dans le même temps de 5 % à 12 %, poursuit le PDG rappelant que l’écart qui séparait Citi de ses concurrents était ainsi comblé. “Nous sommes passés d’un rendement du capital quasiment nul à un rendement de quelques 80 milliards $ pour nos actionnaires au cours des six dernières années. Tout au long de cette période, les collaborateurs de Citi et le Groupe lui-même ont montré ce qu’ils valaient. Nous nous sommes résolument installés à l’avant-garde de la lutte contre le changement climatique et pour l’égalité des sexes. La performance de Citi tout au long de la pandémie de COVID-19 témoigne de notre force et de notre résilience, et j’ai la certitude que le Groupe demeurera un partenaire de confiance pour nos clients et les consommateurs. Il va de soi qu’il y a encore beaucoup à faire et il me semble que le moment est venu pour que ma successeur prenne les rênes de l’entreprise pour conduire Citi à travers la prochaine phase de son expansion. Nous savons que nous avons les moyens de gagner encore des parts de marchés sur certains produits. Nous sommes conscients de l’exigence croissante de nos clients et des consommateurs, et nous savons qu’il nous faut travailler plus dur pour être à la hauteur de leurs attentes. Et en tant que banque la plus mondialisée, la sécurité et la fiabilité sont le socle sur lequel doit nécessairement reposer notre établissement. Nous avons réalisé des investissements considérables dans nos infrastructures dans le cadre de notre effort pour faire du renforcement de notre environnement de gestion du risque et de contrôle une priorité stratégique de l’entreprise. Je travaille avec Jane depuis de nombreuses années, et je suis fier qu’elle ait été choisie pour me succéder. Avec son talent de leader, son expérience et ses valeurs, je sais qu’elle sera un remarquable PDG », a conclu M. Corbat.

Pour sa part, John C. Dugan, Président du Conseil d’administration, a exprimé la reconnaissance du Conseil d’administration envers Mike et ses nombreuses contributions à la prospérité de Citi. “Il laissera l’entreprise dans une situation bien meilleure que celle dans laquelle il l’a trouvée. Il l’a dirigée avec intégrité et s’est attaché non seulement à en renforcer la performance, mais aussi à améliorer le bien-être de ses collaborateurs et à leur donner les moyens de progresser. Il a contribué à faire de Citi une entreprise dans laquelle ils sont fiers de travailler. Nous considérons que Jane est la personne qui saura construire à partir du bilan de Mike et faire passer Citi à la vitesse supérieure; Elle possède une considérable expérience de nos lignes d’activité et de nos régions, et nous avons en elle la plus grande confiance. Jane possède à un degré rare la capacité de réfléchir dans une perspective stratégique tout en faisant fonctionner une entreprise. Et Citi s’en trouvera bien », a conclu M. Dugan.

Jane Fraser: “nous investirons dans nos infrastructures, nos dispositifs de gestion du risque et nos processus de contrôle pour veiller à ce que nous opérions de manière sûre et à ce que le service rendu à nos clients et aux consommateurs soit placé sous le signe de l’excellence”.

Jane Fraser a dit : « la décision du Conseil d’administration m’honore et je suis reconnaissante à Mike de son leadership et de son soutien. La manière dont notre équipe a su se serrer les coudes durant la pandémie est révélatrice de l’étoffe dont est faite Citi. Notre Bilan est solide et notre engagement à servir nos clients et les populations au sein desquelles nous sommes implantés est sans faille. Je ferai tout ce qui sera en mon pouvoir pour toutes nos parties prenantes soient fières de l’entreprise alors que nous poursuivons nos efforts pour construire une banque de meilleure qualité et accroître nos rendements. Nous investirons dans nos infrastructures, nos dispositifs de gestion du risque et nos processus de contrôle pour veiller à ce que nous opérions de manière sûre et à ce que le service rendu à nos clients et aux consommateurs soit placé sous le signe de l’excellence. Citi est un établissement bancaire exceptionnel, qui peut s’enorgueillir d’une histoire remarquable et dont l’avenir est brillant. Je suis heureuse de me joindre à mes collègues pour en écrire le prochain chapitre”.

Jane Fraser est actuellement Présidente de Citi et Présidente-directrice générale de la branche Global Consumer Banking du Groupe. Elle a la charge de toutes les activités de services bancaires aux particuliers dans 19 pays, et notamment de banque de détail et de gestion de patrimoine, de cartes de crédit et de crédits hypothécaires, ainsi que des opérations et technologies associées. Avant d’occuper ces fonctions, elle a été PDG de la région Citi Amérique latine de 2015 à 2019. De 2013 à 2015, elle a été PDG des activités de services bancaires aux particuliers et de banque commerciale, ainsi que de CitiMortgage aux États-Unis.

Entre 2009 et 2013, Jane a été PDG de la division banque privée de Citi. Auparavant, elle avait été, de 2007 à 2009, directrice internationale de la stratégie, ainsi que des fusions et acquisitions de Citi. Elle a intégré Citi en 2004, dans la division banque d’entreprise et d’investissement. Avant de rejoindre Citi, Jane était associée au sein de McKinsey & Company. Elle a commencé sa carrière au sein de Goldman Sachs, dans le département des fusions et acquisitions de Londres, avant de travailler pour Asesores Bursátiles à Madrid, en Espagne. Jane Fraser conseille le Conseil d’administration de la Harvard Business School ; elle appartient au Global Advisory Council de l’université de Stanford et elle est membre du Council on Foreign Relations. Jane est titulaire d’un M.B.A. de la Harvard Business School et d’une maîtrise en économie de Cambridge University. Elle est mariée et mère de deux enfants. Citi nommera un nouveau PDG pour sa division Global Consumer Banking dans les prochaines semaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here