Trafic Maritime: baisse de 424.500 tonnes des embarquements de marchandises au Port de Dakar

0

Les embarquements de marchandises au Port autonome de Dakar (PAD) au terme du premier semestre 2020 ont connu une baisse de 424.500 tonnes comparés à la même période de l’année 2019, selon les données établies par cette entreprise portuaire basée à Dakar.

Ces embarquements se sont établis à 2.276.400 tonnes durant la période sous revue contre 2.700.900 tonnes au terme du premier semestre 2019, soit un repli de 15,71% en valeur relative. Cette situation est essentiellement due aux marchandises diverses qui ont connu une forte baisse de 56,91% à 1.513.750 tonnes contre 2.192.300 tonnes au premier semestre 2019. La baisse des embarquements de marchandises au PAD a été toutefois atténuée par les phosphates qui ont enregistré une augmentation de 239.380 tonnes passant de 341.900 tonnes durant le premier semestre 2019 à 581.280 tonnes un an plus tard.

Quant aux produits de la mer, leur embarquement s’est accru de 14.600 tonnes à 181.400 tonnes contre 166.800 tonnes en 2019. Du côté des débarquements de marchandises, les données du PAD indiquent une légère hausse de 1,54%, passant de 7.616.000 tonnes au premier semestre 2019 à 7.733.900 tonnes un an plus tard. Cette situation est consécutive à la hausse des débarquements de pétrole brut, des produits de la mer et des hydrocarbures raffinées. Les débarquements de pétrole brut se sont ainsi établis à 640.700 tonnes contre 383.980 tonnes au premier semestre 2019, soit une hausse de 66,85%.

Concernant les produits de la mer, ils augmenté de 26,58%, passant de 72.600 tonnes au terme du premier trimestre 2019 à 91.900 tonnes un an plus tard. De leur côté, les débarquements d’hydrocarbures raffinés ont progressé de 11,43% à 761.300 tonnes contre 683.180 tonnes à fin juin 2019. En ce qui les concerne, les marchandises diverses ont enregistré une régression de 4,12% avec des débarquements se situant à 6.135.590 tonnes contre 6.399.300 tonnes au premier semestre 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here