La BOAD tourne une page: Christian Adovelande passe le flambeau à Serge Ekué

0

Nommé le 18 août 2020 par le conseil des ministres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa), comme nouveau président de la Banque ouest africaine de développement (Boad), Serge Ekué a reçu les charges de son prédécesseur Christian Adovelande, ce vendredi 28 août, au cours d’une cérémonie présidée par le président du Conseil des ministres de l’Economie et des Fiances de l’Uemoa, Sani Yaya, ministre togolais des Finances.

Selon le président du Conseil des ministres de l’Economie et des Fiances de l’Uemoa, Sani Yaya, les engagements net cumulés de la banque se chiffrent à 6235, 8 milliards Fcfa, soit 4582 milliards pour le secteur publics (73.3%) et 26,7 % pour le secteur privé. Ajoutant qu’au cours des neuf dernières années la banque a réalisé plus des 2/ 3 de ses engagements. Sur la période 2011- 2019 , 81 opérations d’un montant de près de 932,8 milliards Fcfa ont été réalisés . Et les décaissements ont connu une bonne accélération, dit-il. Car, depuis le démarrage des activités jusqu’en 2010, la Boad a enregistré un décaissement cumulés 2495 milliards Fcfa. A ce sujet il a félicité le leadership et le travail abattu par le président sortant, Christian Adovelande qui, estime le ministre, a su hisser la Banque ouest africaine de développement dans les carnets étrangers et au niveau international.

Le nouveau président devrait relever le défi de cette institution qui demeure depuis sa création en 1973, une Banque de développement forte pour l’intégration et la transformation économique, avec pour objectif d’améliorer les conditions de vie des populations de la zone Uemoa. Ancien de l’instance pour avoir été conseiller spécial du président de la Banque ouest africaine de développement (Boad) avec pour principales missions de finaliser le Plan Stratégique 2021-2025 ainsi que de superviser les stratégies de mobilisation des ressources financières de la Banque, Serge Ekué a rassuré ses prédécesseur en ces termes : «vous pouvez partir rassurer» en réaffirmant son engagement à s’inscrire dans la droite ligne de la stratégie déroulée par ses différents prédécesseurs… ».

Dans son propos, Christian Adovelande a rappelé qu’il était important pour la Boad d’avoir à sa tête une expertise de référence face aux nouveaux défis offerts par les marchés des capitaux internationaux. A l’en croire le profil de son successeur (SergeEkué) sied à ces nouveaux challenges. Avant de rappeler les résultats acquis avant et sous son mandat. A savoir le financement de plus de 1 200 projets pour le compte des Etats membres et des entreprises du secteur privé de l’UEMOA pour un montant total d’engagements de 5 817,8 milliards FCFA (soit 8,8 milliards d’Euros) toutes opérations confondues. La note «Investment Grade» BBB de l’agence Fitch assortie d’une perspective négative liée à la prise en compte de facteurs macroéconomiques exogènes. Et la reconduction de sa notation «Investment Grade» «Baa1» avec une perspective stable de l’agence Moody’s.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here