Le Haut commissariat au Plan (HCP), le Système des Nations Unies au Maroc et la Banque mondiale ont publié une note, lundi 17 août, montrant que l’économie du pays va subir une récession de -5,8% en 2020, la pire depuis 20 ans.

Si au premier trimestre, la mauvaise conjoncture a été plus ou moins maintenue (-0,1%), au deuxième trimestre, le plongeon a été net, de 13,8% sous l’effet du confinement. La consommation des ménages se serait replié de 6,7%, la demande extérieure de 25% et les importations de 26%.

Au troisième trimestre 2020, le repli de l’activité s’atténuerait progressivement, pour se situer à -4,1%, au lieu de -13,8% au deuxième trimestre. Pourvu que le gouvernement ne soit tenté par le « reconfinement », une mesure extrême aussi peu documentée, finalement, que le confinement. Le retour de la croissance s’opérerait progressivement à partir de 2021, avec une hausse prévue du PIB de 4,4% par rapport à 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here