FinanceBourses et MarchésApple dépasse le PIB des 10 premières économies de...

Apple dépasse le PIB des 10 premières économies de l’Afrique

-

La valorisation de Apple a fortement augmenté, dépassant le cap des 1800 milliards de dollars. Ce montant est équivalent au cumul des PIB des 10 premières économies africaines selon la Banque Mondiale.

Ces dix premières PIB du continent africain sont le Nigeria, classé au 26 ème rang mondial selon la Banque Mondiale, avec 448 milliards de dollars, suivi de l’Afrique du Sud (352,4 milliards de dollars), de l’Egypte (303 milliards de dollars), de l’Algérie (169 milliards de dollars), du Maroc (118 milliards de dollars), de l’Ethiopie (96 milliards de dollars), du Kenya (95,5 milliards de dollars), de l’Angola (95,6 milliards de dollars), du Ghana (66,9 milliards de dollars et de la Tanzanie (63,18 milliards de dollars). Ces 10 économies font 1 807 milliards de dollars de PIB.

En fait, la comparaison entre la valorisation d’une entreprise et le produit intérieur brut d’un pays est peu pertinente même s’il s’agit dans cette analyse de montrer combien le morcellement du continent est destructeur de valeurs. Dans l’ensemble, les capitalisations boursières des entreprises cotées dans les 23 Bourses des valeurs mobilières du continent font environ 1 500 milliards de dollars, soit beaucoup moins que Apple.

Albert Savana
Journaliste depuis 20 ans dans la presse économique africaine  et auteur de plusieurs enquêtes et reportages. A couvert plusieurs sommets de l’Union Africaine, de la Commission économique africaine et de la Banque Africaine de Développement.

1 COMMENTAIRE

  1. Il faut comparer les choses comparables. La valeur boursière n’est pas la production. Comparez le PIB des pays à la valeur ajoutée générée par Apple sur un an, et non à sa valeur boursière (qui n’est même pas un flux).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X