Bons Covid-19 : Le Niger encaisse à nouveau 110 milliards de FCFA

0
A l’image de plusieurs pays de l’espace UEMOA (Union économique et monétaire ouest africaine),dans le cadre de la pandémie de la Covid-19, l’Etat du Niger a saisi le 11 août 2020 les opportunités de la deuxième vague des bons Social Covid-19, en levant auprès des investisseurs opérant sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) un montant de 110 milliards de FCFA (165 millions d’euros) à l’issue de son émission d’adjudication de bons assimilables du trésor (BAT) à 91 jours.

Ces fonds levés correspondent au même montant obtenu trois mois auparavant.

Selon l’agence UMOA-Titres, le montant des soumissions globales s’est élevé à 146,500 milliards de FCFA sur un montant mis en adjudication de 100 milliards de FCFA. Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication de 146,50%.

Le trésor public nigérien a néanmoins  retenu 110 milliards de FCFA et rejeté les 36,500 milliards de FCFA restants, soit un taux d’absorption de 75,09%.

L’émetteur s’est engagé à rembourser le capital le premier jour ouvré suivant la date d’échéance fixée au 10 novembre 2020.

Les intérêts  au taux inférieur ou égal à 3,25% sont payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons qui est d’un million de FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here