La banque libanaise BLOM Bank a annoncé son intention de céder ses actions dans sa filiale égyptienne, BLOM Bank Égypte, sous réserve de l’aval de la Banque centrale d’Égypte (BCE).

La vente permettra à la maison mère d’augmenter son capital et ainsi répondre aux exigences de la Banque du Liban (BDL) formulées le 4 novembre 2019. Ces exigences imposent aux banques d’augmenter leurs fonds propres de 20 % par rapport au 31 décembre 2018, selon une opération en deux temps – 10 % avant le 31 décembre 2019, suivis de 10 % avant le 30 juin 2020. 

La BLOM Bank cherche à bénéficier de la puissance de son unité égyptienne, qui représente à elle seule 43% des bénéfices du groupe en 2019. Ce poids financier devrait permettre au groupe de faire face à la crise économique actuelle en Liban.
La banque d’investissement égyptienne CI Capital a été choisie comme conseiller pour l’acquisition et le bureau de Baker & McKenzie comme conseiller juridique.

BLOM Bank a établi sa présence sur le marché égyptien à la fin de 2005, par l’acquisition de la Misr-Romanian Bank dans le cadre d’une transaction d’une valeur d’environ 10 millions de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here