Hydrocarbures : Baisse de 1,104 milliard de FCFA du bénéfice de Total Côte d’Ivoire en 2019

0
Le bénéfice après impôts de Total Côte d’Ivoire, filiale de la multinationale pétrolière du même nom, a connu une baisse de 1,104 milliard de FCFA (1,656 million d’euros) au terme de l’exercice 2019 comparé à celui de 2018, ont annoncé les dirigeants de cette société basée à Abidjan.

Les états financiers certifiés de la société mettent en exergue un bénéfice de 10,419 milliards de FCFA contre  11,523 milliards de FCFA en 2018, soit une baisse de 9,58% en valeur relative.

Quant au chiffre d’affaires de la société, il est en hausse de 28,080 milliards de FCFA, passant de 425,050  milliards de FCFA au 31 décembre 2018 à 453,131 milliards de FCFA un an plus tard.

Les achats de marchandises et variations de stocks ont évolué de 7,13% à 386,193 milliards de FCFA alors qu’ils se situaient à 360,468 milliards de FCFA en 2018. La même situation de hausse a caractérisé les autres achats et charges externes qui passent de 37,407 milliards de FCFA en 2018 à 40,897 milliards de FCFA (+3,490 milliards).

La valeur ajoutée de Total Côte d’Ivoire s’est légèrement inscrite  en baisse de 2,31%, s’établissant à 26,644 milliards de FCFA contre 27,176  milliards de FCFA en 2018.

Quant aux charges de personnel, leur niveau a augmenté durant la période sous revue de 125 millions de FCFA, passant de 5,231 milliards de FCFA en 2018 à 5,356 milliards de FCFA en 2019.

L’excédent brut d’exploitation a enregistré une baisse de 3,42% à 21,289 milliards de FCFA contre 22,045 milliards de FCFA au terme de l’exercice 2018.

Pour sa part, le résultat d’exploitation est en baisse de 1,618 milliard de FCFA, s’établissant à 13,479 milliards de FCFA contre 15,097 milliards de FCFA au 31 décembre 2018.

Au terme de l’exercice sous revue, les capitaux propres de Total Côte d’Ivoire se sont établis à 44,931 milliards de FCFA contre 42,075 milliards de FCFA, soit un accroissement de  2,856 milliards de FCFA.

Quant aux dettes financières et ressources assimilées, elles ont été réduites de 2,236 milliards de FCFA à 16,315 milliards de FCFA durant la période sous revue contre 18,551 milliards de FCFA au terme de l’exercice 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here