Quincaillerie: baisse de 74,35% du bénéfice de Bernabé Côte d’Ivoire en 2019

0

Le bénéfice après impôts de la société Bernabé Côte d’Ivoire, filiale de la multinationale du même nom et spécialisée dans la commercialisation de produits de quincaillerie, a enregistré une forte baisse de 74,35% au terme de l’exercice 2019 comparé à celui de 2018.

Les états financiers certifiés de cette société basée à Abidjan laissent entrevoir un bénéfice qui passe de 1,650 milliard de FCFA au 31 décembre 2018 à 423,125 millions de FCFA au 31 décembre 2019, soit une contraction de 1,226 milliard de FCFA en valeur absolue. Le chiffre d’affaires a aussi enregistré une baisse de 3,064 milliards de FCFA à 41,285 milliards de FCFA contre 44,349 milliards de FCFA un an auparavant. Les achats de marchandises sont passés de 32,945 milliards de FCFA en 2018 à 31,473 milliards de FCFA à l’issue de l’exercice sous revue.

Quant aux autres charges externes, elles ont été comprimées de 532 millions à 6,238 milliards de FCFA. Pour sa part, la valeur ajoutée a régressé de 19,83%, s’établissant à 5,907 milliards de FCFA alors qu’elle se situait à 7,369 milliards de FCFA au terme de l’exercice 2018. De leur côté, les charges de personnel sont en repli de 164 millions, passant de 3,898 milliards de FCFA en 2018 à 3,734 milliards de FCFA un an plus tard. L’excédent brut d’exploitation est quant à lui en baisse de 1,297 milliard, se situant à 2,173 milliards de FCFA contre 3,470 milliards de FCFA en 2018.

Le résultat d’exploitation suit la même tendance baissière avec une réalisation de 944,286 millions de FCFA contre 2,528 milliards de FCFA au 31 décembre 2018 (-62,65%). Les dirigeants n’ont pas prévu de distribution de dividendes au titre de l’exercice 2019, préférant affecter le résultat de l’exercice sous revue au report à nouveau dont le solde s’élève désormais à 10,317 milliards de FCFA. Il faut souligner qu’en 2018, la société Bernabé Côte d’Ivoire avait distribué à ses actionnaires un dividende net par action de 45 FCFA contre 63 FCFA en 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here