Liban: 300 000 personnes sans domicile

0

Au lendemain de la double explosion d’un dépôt de nitrate stocké au port de Beyrouth, le bilan est lourd. Selon le gouverneur de la ville, 300 000 personnes sont sans domicile et les dommages, qui concernent la moitié de la ville, se chiffrent à 3 milliards de dollars (2,5 milliards d’euros).

Le gouvernement libanais a décrété “un état d’urgence dans la ville de Beyrouth pendant deux semaines”, a annoncé en conférence de presse la ministre de l’Information, Manal Abdel Samad, mercredi 5 août, précisant qu'”un pouvoir militaire suprême sera immédiatement chargé des prérogatives en matière de sécurité”.

Le nitrate d’ammonium à l’origine du sinistre. Le Premier ministre libanais, Hassan Diab, a affirmé que ces détonations étaient notamment dues à l’explosion de quelque 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium, substance qui entre dans la composition de certains engrais mais aussi d’explosifs.

Le nitrate d’ammonium est à l’origine du sinistre. Le Premier ministre libanais, Hassan Diab, a affirmé que ces détonations étaient notamment dues à l’explosion de quelque 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium, substance qui entre dans la composition de certains engrais mais aussi d’explosifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here