Côte d’Ivoire: l’Institut national de statistique (INS) en passe de devenir une agence d’exécution

0

L’Institut national de statistique (INS) changera de statut juridique pour devenir une agence d’exécution avec un éventail de large pouvoir. Cette nouvelle mission adoptée par les députés membres de la Commission des affaires économiques et financières de l’Assemblée nationale, sera suivie d’une nouvelle dénomination de L’Ins : l’Autorité nationale de la statistique publique (Ansp).

«L’objectif est de présenter les conclusions majeures du diagnostic stratégique afin d’identifier les piliers du Programme national de développement (PND) 2021-2025, avec l’ensemble des acteurs nationaux du processus de développement, en capitalisant sur les bonnes pratiques et expériences des pays modèles, à travers le concours des experts internationaux », justifie la ministre du Plan et du Développement, Kaba Nialé.

En plus de cette nouvelle Ansp, les parlementaires ont aussi approuvé la création du Fonds de développement de la statistique (Fnds), une action qui vise à permettre au système statistique national d’être à un standard international, conformément à la Charte africaine de la statistique et la stratégie d’harmonisation des statistiques en Afrique. Kaba Nialé, envisage, à travers ce projet de loi, «permettre à la Côte d’Ivoire de poursuivre sa marche vers l’émergence. Il s’agit notamment de l’exclusivité et de la soutenabilité de la croissance, du développement du capital humain, du renforcement de la transformation structurelle de l’économie, du renforcement de la mobilisation des ressources intérieurs et du renforcement de l’efficacité de la dépense publique ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here