Sénégal : Hausse de 0,8% du coût de la construction des logements neufs à usage d’habitation

0
 Le coût de la construction des logements neufs à usage d’habitation au Sénégal a progressé de 0,8% au deuxième trimestre 2020 comparé au premier trimestre 2020, selon les données de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) basée à Dakar.

L’indice de ce coût de construction (ICC) s’est établi à 103,8 points contre 103 points au premier trimestre 2020. Selon l’ANSD, « cette évolution résulte essentiellement de la hausse du coût de la  main d’œuvre  et des prix des matériaux de construction ».

Le coût de lamain d’œuvrea en effet progressé de 2,0% comparativement au premier trimestre 2020, par suite de la hausse des rémunérations des maçons (+3,6%), des peintres (+2,5%), des coffreurs (+3,0%), des électriciens (+1,4%) et des plombiers (+1,2%). Comparé au deuxième trimestre 2019, le coût de la main d’œuvre  s’est accru de 6,7%.

Quant aux prix des  matériaux de construction, ilsont progressé de 0,3% par rapport au trimestre précédent, du fait de la hausse de ceux des matériaux de base ainsi que des matériaux de plomberie et sanitaire. Cependant, la baisse des prix des matériaux pour le revêtement des murs et sols et des peintures a atténué cette évolution. En variation annuelle, ils ont reculé de 1,1%.

Les prix des matériaux de base ont enregistré une hausse de 0,7%, en rapport avec le renchérissement du fer (+0,8%), du sable (+0,5%) et du ciment (+0,8%). Par rapport au deuxième trimestre 2019, ils se sont toutefois réduits de 1,5%.

L’ ANSD signale une augmentation de 0,5% des prix des matériaux de plomberie et sanitaire du fait de celle des prix des matériaux sanitaires pour salle de bain et WC (+0,8%). En variation annuelle, ils se sont repliés de 0,8%.

Les prix des matériaux de menuiserie n’ont pas connu de variations sensibles au cours de la période sous revue. Mais rapportés à leur niveau du deuxième trimestre 2019, ils se sont accrus de 0,4%.

Quant aux prix des matériaux pour l’étanchéité, ils sont restés stables au deuxième trimestre 2020. En variation annuelle, ils se sont réduits de 0,8%. Les prix des peintures ont, de leur côté, baissé de 0,1%, en raison d’un repli de ceux des peintures à huile (-0,3%). En variation annuelle, ils se sont réduits de 1,2%.

Concernant les prix des matériaux pour les travaux d’électricité, l’ ANSD note une contraction de 0,2% au deuxième trimestre 2020, en raison d’un fléchissement des prix des câbles V.G.V (-0,1%) et des interrupteurs (-0,3%). En variation annuelle, ils ont baissé de 0,8%.

De même, les prix des matériaux pour le revêtement des murs et sols ont diminué de 1,0%, en liaison avec la contraction de ceux des carreaux murs (-0,9%) et sols (-1,1%). Par rapport à la période correspondante en 2019, ils ont chuté de 2,3%.

« Le coût des  moyens de gestionest resté quasiment inchangé au cours de la période sous revue, du fait de la stabilité des prix de la quasi-totalité de ses composantes », signale l’ANSD. Par contre, par rapport à la période correspondante en 2019, il s’est renchéri de 7,2%. Le coût de la  location du matérieln’a pas connu de variations sensibles au deuxième trimestre 2020. En variation annuelle, il a toutefois augmenté de 0,4%.

En variation annuelle, le coût de la construction des logements neufs à usage d’habitation au Sénégal  a augmenté de 1,1%. L’ANSD note par ailleurs que le rapport des prix moyens des six premiers mois de 2020 sur ceux de 2019 laisse apparaître une progression de 0,8%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here