Total emprunte 14,9 milliards de dollars pour son méga-projet gazier au Mozambique

0
Septembre 2019: le président mozambicain Filipe Nyusi approuvant l'accord en vertu duquel les actions de la zone offshore 1 du bassin de Rovuma ont été vendues par la société texane Anadarko à une deuxième société pétrolière et gazière américaine. , Occidental Petroleum.Occidental a à son tour vendu tous les actifs africains d’Anadarko, dont Rovuma Basin Area One est de loin le plus important, à la société française Total.

Le major français développera à partir de la mi-2024 les champs gaziers de Golfinho et Atum au large du Mozambique. Total s’est engagé dans la construction d’une usine de liquéfaction, la première sur le sol mozambicain, d’une capacité de 13,1 millions de tonnes par an, a déclaré Jean-Pierre Sbraire, directeur financier de Total à Reuters. Le projet encouragé par le gouvernement mozambicain est critiqué par les écologistes comme on peut le voir dans le rapport de l’ONG les amis de la Terre.

Le groupe français a mis dans la balance 14,9 milliards de dollars levés par emprunt auprès de 8 agences de crédit à l’exportation, en plus de 19 facilités de banques commerciales et un prêt de la Banque Africaine de Développement (BAD). L’investissement total du projet s’élève à 20 milliards de dollars. Pour rappel, la province de Cabo Delgado (Nord du Mozambique, en proie à une insurrection islamiste), est le siège d’importantes découvertes parmi les plus importantes en Afrique.

La mise en valeur de tous ces gisements est estimée à 60 milliards de dollars. Outre Total, l’américain Exxon Mobil est aussi engagé au Mozambique mais a reporté sa décision finale d’investissement dans son projet de gaz Rovuma LNG en raison de la pandémie de coronavirus.

Estimées à 5.000 milliards de m3, les vastes réserves sous-marines de gaz découvertes au large du Mozambique doivent transformer un des pays les plus pauvres de la planète en un exportateur de gaz naturel liquéfié de tout premier plan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here