France: une équipe de 20 ministres sans Sibeth Ndiaye et avec Me Eric Duppont-Moretti

0
Le premier ministre français Jean Castex (C) visitant un site de production de semi-conducteurs à Le Coudray-Montceaux, sud de Paris, un jour après sa nomination. [Photo via MaxPPP]

Le gouvernement du premier ministre Jean Castex est formé avec le maintient des gros pontes et la volonté de concrétiser le cap écologique du président Emmanuel Macron et la relance par le renouveau du pacte social français. Pour concrétiser ces ambitions, une équipe de 17 ministres et 14 ministres délégués comprenant notamment le célèbre pénaliste Me Eric Duppont Moretti, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, grosse attraction du gouvernement. L’attelage gouvernemental et marqué par le départ, à sa demande, de Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, remplacée par Gabriel Attal, secrétaire d’Etat. Gérald Darmanin devient ministre de l’Intérieur, en remplacement de Christophe Castaner. Jusque-là Directrice générale Afrique du groupe Hewlett-Packard (HP), Elisabeth Moreno a été nommée ministre déléguée chargée de l’égalité femmes-hommes, de la diversité et de l’égalité des chances.

Parmi les entrants, figure aussi l’ancienne ministre de la Santé, Roseline Bachelot,une habituée des plateaux de télévision qui réintègre le gouvernement en tant que ministre de la Culture. Celle qui déclarait ne plus jamais faire de la politique aura-t-elle la main plus heureuse à la Culture qu’à la Santé où elle avait eu à faire face à un scandale sur les vaccins de la grippe H1N1 ?

Le ministre de l’économie et des Finances, Bruno Le Maire, consolide son maroquin étendu désormais à la “relance”. De même, Jean-Yves Le Drian reste ministre des Affaires Etrangères et de l’Europe, alors que Olivier Véran conserve son portefeuille de la Santé et Florence Parly, celui de ministre de l’Education Nationale.

D’après la présidence, le gouvernement de Jean Castex devrait compter “une vingtaine de ministres et de ministres délégués” et inclure “de nouveaux talents” et “des personnalités venues d’horizons différents”. L’ancienne équipe d’Edouard Philippe était constituée de 16 ministres, trois ministres délégués et 17 secrétaires d’Etat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here