Mali: Karim Keita à propos de la vidéo qui circule

2
Karim Keita.

La vidéo a fait le tour des réseaux sociaux. Un groupe de quadras africains se trémoussant en bonne compagnie dans une île paradisiaque. Contacté par nos soins,  l’honorable Karim Keita, président de la commission de défense de l’Assemblée nationale du Mali,  est catégorique:«des esprits mal intentionnés veulent me mêler à une cérémonie privée organisée à l’étranger par des amis et où je n’ai fait qu’une très brève apparition.  Je n’étais chargé ni du menu ni de la liste des invités », écrit Karim Keïta, fils du président Ibrahima Boubacar Keïta.

Et Karim Keita de préciser: «ce déplacement à titre privé n’a évidemment pas coûté le moindre centime au contribuable. Mon engagement pour le Mali et le peuple malien demeure entier». En clair,  le fils du président malien s’est défendu ce jeudi 02 Juillet 2020, de s’amuser aux frais de ses compatriotes après la diffusion de vidéos privées publiées dans un climat de vive contestations politiques au Mali. La date de prise de la séquence n’est pas précisée mais le timing, lui, ne pouvait être plus défavorable pour le fils du président IBK. .

Ces vidéos se sont retrouvées sur les réseaux sociaux alors que le pouvoir malien fait face à une contestation qui préoccupe les alliés du pays. D’ailleurs Karim Keïta, président de la commission de défense de l’Assemblée nationale du Mali, est l’une des cibles favorites des manifestants. 

2 Commentaires

  1. Les citoyens sont en droit de réclamer la vérité sur la vie privée des hommes – et des femmes – politiques qui instrumentalisent certaines valeurs pour faire campagne. Aujourd’hui tu es à cette place car ton père est le président !!!! La moindre des choses c’est d’être exemplaire et nous démontrer que tu n’es pas qu’un fils de !!!! Certes tu n’es pas responsable du menu mais tu es bien responsable de ton image, s’affiche avec des escortes girls au tarif onéreux !!!
    Et ça se dit “humain ” alors que tes concitoyens ne mangent pas à leur faim ! Il me semble que tu as bien connu les quartiers populaires bref vous êtes à gerber 🤮 !

  2. Si la débauche de Karim Keïta dans les îles paradisiaques fait débat et suscite l’indignation, c’est parce que d’abord, il est député de la République du Mali, donc une personnalité publique incarnant une institution étatique. Ensuite, c’est aussi du au fait que le régime est dans une gabegie budgétaire sans précédent. Puis, la commission de défense qu’il préside connaît des délinquances financières notamment le budget de l’armée sans que la justice ne soit faite.
    Bref, il déshonore la République du Mali avec ses formes d’apparition. Il n’est pas comme un citoyen lambda.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here