Banque Mondiale: le mauritanien Ousmane Diagana prend encore du galon

0
Le mauritanien Ousmane Diagana, ancien représentant résident de la Banque Mondiale en Côte d'Ivoire, ici aux côtés du président Alassane Ouattara.

Le mauritanien Ousmane Diagana prend fonction ce mercredi 1er juillet en tant que vice-président de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’ouest et centrale alors que l’égyptien Hafaz Ghanem occupe la vice-présidence de l’Afrique de l’Est et australe. Les décisions avaient été prises en février par le président de la Banque Mondiale, David Malpass, qui a scindé le département Afrique Subsaharienne en deux entités.

La création d’une nouvelle vice-présidence s’inscrit dans la continuité des efforts du Groupe de la Banque mondiale. Ousmane Diagana est entré à la banque en 1992. Son dernier poste au sein du Groupe Banque mondiale, vice-président Ressources humaines. « C’est pour moi un honneur de diriger l’action de la Banque mondiale en Afrique de l’ouest et centrale, avec le souci de l’innovation, du résultat et de la transformation », déclare le mauritanien avant d’ajouter : «je suis convaincu qu’en travaillant en concertation avec Hafez Ghanem, nous pouvons faire mieux, et nous allons faire mieux».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here