COVID-19 : HEC Paris décerne le Prix Hacking à 3 projets africains

0

Trois projets africains, consacrés à la lutte contre la pandémie de Coronavirus, ont reçu le Prix de l’Ecole des hautes études commerciales de Paris (HEC Paris), dont les résultats ont été annoncés  mardi 23 juin 2020.
Le Hacking COVID-19 Africa est un évènement entièrement dédié à l’Afrique, organisé du 19 au 21 juin 2020. 

Le projet OTECH, qui a reçu le premier Prix, est une solution de respirateur artificiel OTECHAIR développée pour l’Afrique afin de  traiter les patients atteints de COVID-19. Il a été conçu, par une équipe de 14 personnes, pour fonctionner dans les conditions les plus difficiles et est doté d’un paramétrage à interface tactile, dynamique et facile d’utilisation. 
Il a gagné 5 000 euros de Huawei Northern Africa, un accompagnement de trois mois par l’incubateur d’HEC Paris ainsi que le soutien de Kamix pour développer une application web, jusqu’à une valeur de 10 000 euros. 
« Nous sommes très heureux, après plus de 48 heures passées à finaliser ce projet, de recevoir le premier prix du Hacking Covid-19 Africa ! Les initiatives sur le continent africain sont nombreuses et grâce à des plateformes comme ce hackathon, nous pouvons les mettre en lumière et trouver l’énergie et le coup de pouce nécessaires pour finaliser et réaliser ces projets innovants. OTECHAIR est né avant tout de notre volonté de participer, à notre manière, à aider le continent africain face à la crise sanitaire qui s’amplifie depuis plusieurs mois », a expliqué le porte-parole de l’équipe OTECH.

Le  projet « Respirer pour l’Afrique » a remporté le 2ème Prix. Il propose un ventilateur destiné à  soulager les malades de COVID-19.  Son  équipe a gagné 3 000 euros remis par Orange Côte d’Ivoire et six mois d’accompagnement à la création d’entreprise avec KPMG. 
Le 3ème Prix est revenu à NETA. Ce projet a réalisé une application de réalité virtuelle permettant de faire des travaux pratiques à distance en chimie, physique, mécanique, médecine et biologie face au manque de moyens financiers pour mettre en place des salles de travaux pratiques. 
Ses concepteurs  recevront un chèque de 1 500 euros remis par Orange Côte d’Ivoire. Ils  bénéficieront de 3 mois de mentorat par Mentor-X Africa.

“Sous l’impulsion des étudiants et des jeunes diplômés d’HEC Paris, ce Hackaton a réuni plus de 400 participants, originaires de 43 pays et de 165 écoles autour de 106 projets. Après un vote des participants, 50 d’entre eux ont été présentés aux jurés”, selon les organisateurs.
Le Jury a récompensé cinq projets. Il est  composé de professeurs et responsables d’HEC Paris ainsi que de représentants des partenaires académiques (l’Université Mohammed VI Polytechnique au Maroc) et de groupes privés (Huawei Northern Africa, Orange Côte d’Ivoire et Mentor-X Africa). 

Les mentors, les  partenaires et les  participants étaient connectés en ligne, durant trois jours,  pour réfléchir ensemble à de nouvelles initiatives répondant aux enjeux prioritaires du continent africain : la santé (19 projets proposés), l’économie (11 projets), les communautés (7 projets), l’éducation (7 projets), la gouvernance (4 projets) et l’environnement (2 projets). 
 L’Université Mohammed VI Polytechnique au Maroc a décerné un Prix spécial à l’équipe « Innovation face à la COVID-19 ». Celle-ci a présenté un dispositif de désinfection (bactériologique et virologique) à base de rayon UVc, assurant la décontamination des outils de travail pour lutter contre la propagation du virus. 
“HEC Paris” a été créée en 1881 par la Chambre de commerce et d’industrie de Paris.

Elle rassemble 140 professeurs permanents, 4500 étudiants et 8000 cadres et dirigeants en formation chaque année. Spécialisée dans le domaine de l’enseignement et de la recherche en management, HEC Paris offre une gamme complète de formations aux décideurs de demain : le programme de la Grande École, les mastères Spécialisés, les MSc, la Summer School, le MBA, TRIUM Global Executive MBA, le Doctorat et une large gamme de programmes pour les cadres et dirigeants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here