La guinéenne Diene Keita, nommée Directrice exécutive adjointe en charge des programmes d’UNFPA –

0
Diene Keita.

Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a nommé Mme Diene Keita, de la Guinée, au poste de Directrice exécutive adjointe, chargée des programmes, du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), avec rang de Sous-Secrétaire générale. Mme Keita remplace M. Dereje Wordofa, de l’Éthiopie, auquel le Secrétaire général et la Directrice exécutive du FNUAP expriment leur gratitude pour le travail dévoué qu’il a effectué au FNUAP. Mme Diene Keita était Ministre guinéenne de la coopération et de l’intégration africaine. Elle apporte à son nouveau poste près de 30 années d’expérience dans le système des Nations Unies.

En 1990, elle était administratrice de programmes au Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) à New York, avant d’occuper avec succès plusieurs postes de direction au niveau des pays, dont Représentante adjointe du PNUD et Représentante par intérim. Mme Keita est entrée au FNUAP en 2006 comme Représentante en Mauritanie. Elle a ensuite été Représentante au Bénin, en République démocratique du Congo (RDC) et au Nigéria, ces deux derniers étant les plus grands programmes du FNUAP au monde. En 2018, Mme Keita est entrée dans le Gouvernement guinéen comme Ministre de la coopération et de l’intégration africaine. Elle a ainsi dirigé avec succès des programmes de santé publique vastes et complexes, élargi les partenariats stratégiques et mobilisé des ressources essentielles pour l’exécution des mandats.

Alors qu’elle était au FNUAP, Mme Keita a aussi assumé les fonctions de Coordonnatrice résidente des Nations Unies en Mauritanie, au Bénin et en RDC où elle supervisait le système des Nations Unies. Tout au long de sa carrière, Mme Keita a énormément travaillé sur l’autonomisation des femmes et des jeunes, la croissance inclusive, les problèmes démographiques, le développement humain durable, la santé sexuelle et procréative et la violence fondée sur le sexe dans les contextes humanitaires. La nouvelle Directrice exécutive adjointe parle couramment le français et l’italien. Elle est titulaire d’un doctorat en droit, d’un diplôme d’études approfondies en économies internationales et droit au développement et d’un diplôme d’études supérieures spécialisées en relations internationales de l’Université Paris 1 Sorbonne. Mme Keita est mariée et mère d’un enfant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here