Mali : 27,500 milliards de FCFA dans les caisses du trésor public

1
La Direction nationale du trésor et de la comptabilité publique du Mali a levé  le 24 juin 2020 un montant de 27,500 milliards de FCFA (41,250 millions d’euros) au terme de son émission simultanée d’adjudication de bons assimilables du trésor (BAT) à 12 mois et d’obligations assimilables du trésor (OAT) à 36 mois sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA).

Les fonds levés sont destinés à assurer la couverture des besoins de financement du budget de l’Etat du Mali. Dans ce cadre, au titre du mois de juin 2020, les intentions d’émission de titres publics exprimées par les autorités étatiques maliennes se chiffrent à 80 milliards de FCFA.

Pour l’émission du 24 juin 2020, le montant global mis en adjudication était de 25 milliards de FCFA. A l’issue de l’opération, l’agence UMOA-Titres a répertorié 61,200 milliards de FCFA de soumissions globales provenant des investisseurs, soit un taux de couverture du montant mis en adjudication par les soumissions de 244,80%.

Sur le montant des soumissions, le trésor public malien en a retenu 27,500 milliards de FCFA et rejeté les 33,700 milliards restants, soit un taux d’absorption de 44,93%.

Le remboursement des BAT émis se fera le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance fixée au 23 juin 2021 et les intérêts payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons.

Quant aux obligations, leur remboursement est programmé aussi le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance fixée au 25 juin 2023. En revanche, le paiement des intérêts se fera à un taux d’intérêt de 6,10% l’an dès la fin de la première année.

1 COMMENTAIRE

  1. Il ne s’agit pas de 27.500 milliards de Fcfa, mais plutôt de 27 milliards 500 millions Fcfa.
    La nuance est de taille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here