UEMOA : les recettes fiscales augmentent de 16,4% en 2019

0

Les recettes fiscales des pays de l’UEMOA ont augmenté de 16,4% pour ressortir à 12.311,9 milliards de FCFA en 2019, selon le rapport annuel publié ce mois par la Banque centrale.

Cette augmentation, indique la même source, provient essentiellement des  performances des régies financières dans la collecte des ressources fiscales, en lien avec les projets de modernisation de l’Administration et de renforcement de la gestion des finances publiques en cours dans les Etats membres de l’Union. En dépit des efforts fournis par les Etats, relève le rapport, le taux de pression fiscale reste faible à 15,6% du PIB, pour une norme communautaire minimale de 20% prévue à fin 2019.

Sur ce point, seul le Togo respecte la norme, tandis que dans les autres pays, ce taux se situerait entre 8,0% en Guinée-Bissau et 17,8% au Burkina. Selon l’Office togolais des recettes, plus de 624 milliards FCFA de recettes fiscales ont été collectées au cours de l’année 2019, soit plus de 93% des prévisions initiales.

Pour leur part, les recettes non fiscales se sont chiffrées à 1.556 milliards de FCFA en 2019 dans les pays de l’Union, contre 1.432,1 milliards un an plus tôt. Les dons se sont élevés à 1.853,1 milliards sur l’année, en hausse de 28,1% par rapport à 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here