Le Nigeria sollicite le soutien des Etats africains pour l’élection de Ngozi Okonjo à l’OMC

0

Le Nigérian Muhammadu Buhari a officiellement présenté l’ancienne ministre des Finances, Ngozi Okonjo-Iweala, comme candidat à la direction générale de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), rapportent des médias locaux qui citent un proche collaborateur du président.

L’information émane de Tolu Ogunlesi qui assiste la communication présidentielle sur le numérique et les nouveaux médias. Il rappelle dans un tweet jeudi soir que le Brésilien Roberto Azevedo, l’actuel directeur général, se retire en août prochain suite à sa démission rendue officielle un an avant la fin de son nouveau mandat. Ce qui devra conduire à une élection anticipée.

Par ailleurs, rapportent également des sources médiatiques nigérianes, le président Buhari a, dans une note datée du 4 juin 2020, demandé à la mission nigériane auprès de l’Union africaine d’œuvrer pour le soutien des États membres de l’organisation ainsi que des missions permanentes et des ambassades à Addis-Abeba, en faveur de la candidature de Dr Okonjo-Iweala.

Ministre des Finances du Nigéria deux reprises, Okonjo-Iweala, entre-temps ministre des Affaires étrangères en 2006, est une économiste de renom et experte en finance mondiale avec plus de 30 ans d’expérience. La présidente du conseil d’administration de GAVI, une alliance mondiale pour les vaccins, a également été nommée en avril dernier par le président sud-africain Cyril Ramaphosa – par ailleurs président en exercice de l’UA –  avec trois autres poids lourds de la finance africaine et mondiale en vue de mobiliser l’aide économique de la communauté internationale pour l’Afrique face aux conséquences du coronavirus sur le continent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here