Mali : la mine de lithium de Bougouni se précise

2

La mine de lithium Bougouni va bientôt démarrer avec une production de 1,94 million de tonnes de concentré de lithium sur une durée de vie minimale de 8,5 ans. C’est ce que rapporte l’étude de faisabilité publiée lundi par Kodal Minerals pour ce projet qu’il développe au Mali. Montant de l’investissement: 117 millions $. Le démarrage est prévu au second semestre 2021.

Le ministre des Mines et du Pétrole, Lelenta Hawa Baba Bah, a exprimé tout son optimisme par rapport à ce projet dans un entretien diffusé par la télévision malienne (ORTM). Le Mali devrait à terme pouvoir fabriquer des batteries au lithium à l’aide d’imprimantes 3D.

Notons que Kodal Minerals a déposé une demande de permis d’exploitation minière auprès des autorités maliennes. En attendant l’obtention de cette licence qui, sous réserve d’un financement, permettra de commencer la construction, la compagnie prévoit de continuer ses activités d’exploration afin d’accroitre les ressources du projet.

2 Commentaires

  1. Comment est ce que la ministre espère lancer une production de batterie lithium si le concentré de lithium sensé être extrait de la mine est déjà acheté? La Ministre s’est elle informé sur les acterus locaux? il y a t’il eu un appel d’offre ?
    Cela fait plus de 60 ans que les entreprises viennent, que ça soit legitime ou non, exploiter nos ressources et rien à bouger. Le nombre d’année que l’or est exploité, aujourd’hui quel est le bilan? combien d’entreprises maliennes possèdent des mines pour commbien d’entreprise étrangères? Le savoir-faire n’a t’il pas été transféré?
    Il faut commencer à avoir une nouvelle approche, la première erreur n’est pas grave mais la séconde n’est autre que bêtise. Apprenons de nos erreurs, changeons notre vision.

  2. Le commentaire précédent est le bon sens même.

    Pourquoi les maliens ne voient ils jamais la couleur des fantastiques ressources du pays?

    Hélas, nous connaissons trop bien la réponse, qui s’appelle corruption et colonialisme doux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here