Covid-19: l’exception africaine propulsée au dessus de la barre des 140 000 cas

2

Le nombre de cas confirmés de COVID-19 sur le continent africain a atteint 141.535 dont 4069 décès au 31 mai 2020. Bien loin des USA avec 1 825 970 infectés et 105 773 morts. Le continent, objet de rapports alarmants de la part de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), fait part d’une résilience remarquable qui bouscule jusqu’au Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique) un temps aligné sur les prévisions internationales.

Un top ten africain instructif

Le virus s’est jusqu’à présent propagé dans 54 pays africains, a noté l’agence continentale CDC Afrique. Par ailleurs, 59.212 personnes infectées par le COVID-19 se sont rétablies à travers le continent en date de dimanche matin. En valeur absolue, le pays le plus touché par la pandémie est l’Afrique du Sud avec 32 680 cas positifs et 683 décès, suivie par l’Egypte (24 985 cas positifs et 959 décès), le Nigeria (10 162 cas positifs; 287 décès), l’Algérie (9 394; 653 décès), le Ghana (8070 cas; 36 décès), le Maroc (7 819 cas; 205 décès), le Cameroun (5 904 cas; 191 décès), le Soudan (5026 cas; 286), la Guinée (3 706 cas; 23 décès), le Sénégal (3645 cas; 41 décès). A noter que plus de la moitié des décès (56%) recensés en Afrique ont lieu dans trois pays que sont l’Afrique du Sud, l’Egypte et l’Algérie.

2 Commentaires

  1. Africains renforçons notre système immunitaire car c’est lui qui nous rend résistants à cette maladie . Évitons l’alcool, au profit des boissons énergisantes et immunisantes comme le citron et le gingembre et bien d’autres5

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here