Les agences de notation internationales confirment la note « Investment Grade » de la BOAD pour la 5ème année consécutive

0

La Banque Ouest Africaine de Développement BOAD, vient d’être notifiée par l’agence Moody’s de la reconduction de sa notation « Investment Grade » « Baa1 » avec une perspective stable. Cette note vient confirmer la solidité des fondamentaux de la Banque, malgré les effets induits par la pandémie de la covid19 qui touche également les économies des pays de la zone UEMOA. Il s’agit d’un satisfecit pour notre institution dont la note a été confirmée année après année depuis maintenant 5 ans par les agences de notation internationales.

De même, à l’issue de sa revue annuelle, l’Agence Fitch confirme à son tour la note « Investment Grade » « BBB » de la BOAD assortie d’une perspective négative liée à la prise en compte de facteurs macroéconomiques exogènes à la Banque, de même qu’à l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).  Cette implication ne remet nullement en cause les fondamentaux de la banque, de même que la qualité intrinsèque de sa signature qui demeure l’une des 5 meilleures sur le continent africain sur la base de son rating.

Selon le Président ADOVELANDE, « Avec la confirmation de la notation « Investment Grade » de la Banque, ces deux importantes agences nous permettent de renouveler notre message de confiance aux investisseurs internationaux qui accordent à la BOAD depuis maintenant 5 ans des concours financiers pour le financement de ses interventions en faveur de ses Etats membres, sous forme d’emprunts dont le montant cumulé au fil des années s’élève à date à plus de 1 400 milliards de FCFA  (soit 2,1 milliards d’euros).»

A travers la reconduction de ces notes, c’est l’excellente gestion de l’Institution par son Président Christian ADOVELANDE qui est reconnue une fois de plus au plan international, la parfaite exécution des missions qui sont dévolues à l’Institution qui est relevée mais aussi la solidité de sa politique de gestion des risques qui est ainsi récompensée.

En 47 ans d’existence, la Banque a financé plus de 1 200 projets pour le compte des Etats membres et des entreprises du secteur privé de l’UEMOA pour un montant total d’engagements de 5 817,8 milliards FCFA (soit 8,8 milliards d’Euros) toutes opérations confondues.  Après avoir achevé son plan stratégique 2013 -2019 en décembre dernier avec 2 281,5 milliards de FCFA (soit 3,4 milliards d’Euros) d’engagements cumulés sur la période, elle s’attèle à boucler son nouveau plan stratégique quinquennal qui couvrira la période 2021-2025 avec des ambitions toujours plus proches des attentes de ses pays membres et des besoins des populations, tout en prenant en compte la problématique spécifique de la covid19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here