Cameroun : le tandem CMA-CGM et Maersk jette son dévolu sur le port de Kribi

0
Le navire «Rhone Maersk» à quai sur Kribi, le 8 mai 2020.

C’est une nouvelle page qui s’ouvre dans le positionnement de la Kribi Conteneurs Terminal (KCT), avec le lancement par CMA-CGM et Maersk du service de navires en commun au Port de Kribi qui a accueilli le 08 mai 2020, le navire «Rhone Maersk». Une arrivée qui renforce l’opérateur du terminal à conteneurs du Port en eaux profondes de Kribi à travers le service hebdomadaire de partage des navires des armateurs CMA CGM (MIDAS) et MAERSK (MESSAWA).

Dans le cadre du nouveau service «MESSAWA/MIDAS», KCT manutentionnera des navires ayant des conteneurs à l’importation et à l’exportation en provenance ou à destination du Moyen Orient et d’Asie. Selon les responsables de cette entité du Groupe Bolloré, «ce nouveau service permettra aux clients de Kribi Conteneurs Terminal, de bénéficier d’un temps de transit favorable et d’une solution de transport de qualité à l’import et à l’export pour le Cameroun et les pays de sous-région (Tchad et République centrafricaine)».

Lorsqu’on sait que ce consortium est un géant mondial en la matière, tout laisse croire que le nouveau service va renforcer la compétitivité du Port de Kribi et accroître les volumes par la relance des importations et des exportations à partir de Kribi. En plus de la digitalisation du service de facturation opérationnelle depuis le 1er avril 2020, ce lancement de ce service va renforcer l’attractivité du Port de Kribi d’autant que «KCT Kribi se positionne pleinement comme la porte d’accès maritime majeure du Golfe de Guinée». A en croire des observateurs, Maersk qui est le leader mondial du fret maritime est en train de s’installer durablement à Kribi. Ce qui pourrait se passer au détriment du terminal à conteneurs du port de Douala assuré depuis la fin 2019 par le Port autonome de Douala (PAD) à travers la Régie du terminal à conteneurs (RTC) qui a remplacé la Douala Interntional Terminal (DIT).

Constitué de Bolloré, CMA -GM, CHEC et un groupement d’actionnaires Camerounais, le consortium Kribi Conteneurs Terminal offre une infrastructure adaptée à la nouvelle génération de navires transocéaniques, dont les quais de 350 mètres peuvent accueillir des navires ayant une capacité allant jusqu’à 11 000 EVP. Son terminal est desservi aujourd’hui par quatre lignes maritimes de premier plan : CMA-CGM, NILEDUTCH, MAERSK et MARGUISA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here