Covid-19: une ancienne ministre nigériane estime que la Chine doit dédommager l’Afrique

1
Oby Ezekwesili, ancienne ministre, de plus en plus activiste.

Alors que la polémique fait rage au sujet de l’origine de l’actuelle épidémie du coronavirus (covid-19), l’ancienne ministre nigériane de l’Éducation, Oby Ezekwesili, appelle dans une tribune publiée par le Washington Post, les autorités africaines à exiger des des compensations à la Chine pour les dommages causés par la pandémie de Covid19 au continent.

«La pandémie de Covid-19 a gravement compromis les perspectives de développement de l’Afrique et aggravé la situation de ses pauvres et vulnérables. Bien qu’il y ait des appels à une aide internationale volontaire pour soutenir le continent en cette période difficile, c’est loin d’être la meilleure solution », martèle celle qui se présente comme activiste.

Dans sa tribune, l’ancienne ministre estime que la Chine devrait annoncer immédiatement une annulation complète de plus de 140 milliards de dollars que son gouvernement, ses banques et ses sous-traitants ont accordés à des pays africains entre 2000 et 2017 afin de fournir une compensation partielle aux pays africains pour l’impact que le coronavirus a déjà sur leurs économies et leurs populations.

Selon la Commission de l’Union africaine, du fait de l’épidémie du coronavirus, le produit intérieur brut de l’Afrique diminuera de 4,5% en 2020, entraînant 20 millions emplois perdus.

1 COMMENTAIRE

  1. Regardez moi ça !!!!
    L’épidémie a de lourdes conséquences sur l’économie et l’emploi dans le monde entier. Comment un peuple qui n’a même pas réussi à obtenir de simples excuses pour l’esclavage peut penser recevoir de l’argent pour une pandémie qui touche le monde entier?

    J’ai souvent l’impression que notre continent a une relation émotionnellement déséquilibrée avec le reste du monde et que nous sommes tout le temps en train d’attendre ou de quemander soit de l’amour soit de l’attention.

    On dit toujours que, plus l’on attend quelque chose des autres, plus l’on risque d’être déçu et donc de souffrir.
    Le mieux est donc d’essayer de ne pas attendre trop des autres, mais plutôt de placer de grands espoirs en nous-même. Ainsi, en étant moins en attente des autres , nous serons moins enclins à imaginer qu′ils ne nous portent pas d′intérêt et ceci nous épargnera des moments de déception ou d′attente aussi inutile que grande consommatrice d′énergie psychologique qui nous empêche d’innover pour le développement de notre continent.

    On dit souvent en psychologie que quand on sent une relation est déséquilibrée qu’il ne faut pas hésiter à prendre vos distances, à privilégier les relations qui, au contraire vous font vous sentir bien car il est difficile de renoncer à des liens auxquels on tient, même quand ils génèrent de la frustration.
    Mais il temps que les Africains se réveillent qu′on se décide à faire des choix sans regarder en arrière.
    Ramassons le peu de dignité qui nous reste pendant qu’il est temps et travaillons dans l’union en consommant africains selon les moyens précaires de ce continent, main dans la main chose qui peut être très difficile aujourd’hui mais qui facilitera la vie de notre descendance.
    Il est temps que ce continent se contente de ce qu’il a et qu’il apprenne à le développer lentement intelligemment et sûrement au lieu de d’hypothéquer l’avenir de la futur generation africaine en le mettant en perpétuelle position d’esclavage économique.

    Quand en 2020 je lis encore des mots comme appel aide, compensation , 140 milliards de dette qui ne sont même pas visible dans ce continent ca me donne un sourire peiné car c’est pathétique.
    On est pas respectez en Occident on n’est pas respectez en Asie certains de nos frères sont oppressés en Chine et nos dirigeants parlent de compensation.

    Mais je vous comprends parfaitement!!!
    Car il y’a un proverbe sénégalais wolof qui dit : “Quand on se réveille avant le propriétaire du petit-déjeuner on retourne tout simplement se coucher.”
    Voila pourquoi notre vie n’a pas de valeurs et que nous sommes humilies ou oppressés par qui veut.

    Avec toutes ces dettes nous ne sommes propriétaires d’aucun petit petit-déjeuner voilà pourquoi même si on se réveille des heures avant autrui on retourne se coucher en attendant qu’autrui se lève et a ce rythme ce n’est pas demain la veille.
    Je n’est rien contre Madame la ministre mais c’est mon coup de gueule de la semaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here