RDC : Tambwe Mwamba justifie la convocation du Congrès pour valider l’état d’urgence

0

En République démocratique du Congo, ” les sénateurs et les députés vont se réunir en Congrès pour valider l’état d’urgence sanitaire décrété par le Chef de l’État “, explique le président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba. En effet, précise-t-il, “la RDC est en état d’urgence de fait et non de droit (parce que) la procédure n’a pas été respectée conformément à l’article 166 de la Constitution”.

Les parlementaires vont se réunir en Congrès pour valider et proposer le prolongement de l’état d’urgence pour 15 jours. «Pour le moment, le Congo est en état d’urgence de fait et non de loi. Voilà pourquoi, les députés et les sénateurs vont se réunir incessamment en Congrès pour valider l’état d’urgence décrété par le Chef d’État. D’ailleurs, l’état d’urgence dure 30 jours. Mais, le Congrès va proposer le prolongement de 15 jours vu l’état actuel de l’évolution du COVID-19 en RDC », souligne-t-il.

En outre, Alexis Tambwe Mwamba rassure l’opinion qu’avant le jour de la convocation du Congrès, le Palais du peuple sera désinfecté pour ne pas exposer les députés et les sénateurs. Le président Félix-Antoine Tshisekedi avait décrété l’état d’urgence sanitaire en RDC le 24 mars 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here