Kenya : le ministre des Finances plus pessimiste sur les prévisions de croissance

0
Ukur Yatani, ministre des Finances par intérim du Kenya.

Le ministre des Finances par intérim du Kenya, Ukur Yatani, s’est montré ce mardi plus pessimiste sur les prévisions de croissance du pays au titre de l’année 2020 en raison des effets de la pandémie de Coronavirus.

« Cela chutera considérablement à environ 3% ou même moins, mais nous allons donner un chiffre ferme quand nous aurons pris en compte tout l’impact, peut-être au cours du prochain mois », a-t-il déclaré. Pour sa part, la Banque centrale avait annoncé le 23 mars qu’elle table  sur un taux de 3,4%, contre une estimation initiale de plus de 6%.

A noter, par ailleurs, que le gouvernement prévoit une perte de 172 milliards de shillings (environ 1, 62 milliards USD) de revenus avec les mesures fiscales mises en place pour atténuer les effets du Covid-19.

« Pour que nous puissions gérer la situation, nous allons réaffecter des fonds provenant des sous-projets de développement pour nous permettre d’avoir un flux financier pour faire face à la pandémie », a indiqué le ministre qui prévoit une perte mensuelle de 60 milliards de shillings au cours des trois prochains mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here