Covid-19: la situation s’aggrave au Mali (élections toujours maintenues)

0
Ibrahim Boubacar Keita, président du Mali.

Alors que le Mali maintient ses élections législatives pour le 29 mars 2020, le nombre de personnes infectées par le Covid-19 continue de grimper. «Le pays vient d’enregistrer , samedi 28 mars, sept (7) nouveaux cas de personnes contaminées par le Covid 19. Ce qui porte le bilan total à 18», selon le ministère de la Santé et des Affaires Sociales. 

Le secretaire général du ministère de la Santé et des affaires sociales, Dr Mama Coumaré, a indiqué que parmi les dix huit cas confirmés, quatorze sont importés et quatre contaminés localement. Notons que sur les sept nouveaux cas enregistrés ce samedi, quatre sont en Commune I, un en commune V, un en commune VI, et un dans la région de Kayes à Ségala, a-t-il précisé.

Pendant ce temps, le pays maintient toujours ses élections législatives. Le premier tour est prévu pour le dimanche 29 mars. Certains réclament l’annulation des élections alors que l’épidémie de coronavirus se répand et que le leader de l’opposition, Soumaïla Cissé,  a été enlevé en milieu de semaine dans le centre du pays. C’est parce que leur organisation est une résolution du dialogue national  que les élections législatives seront maintenues ce dimanche, assumait le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, dans son adresse à la nation mercredi soir.

Le maintient des élections ( plusieurs fois reportées depuis octobre 2018) est d’autant plus contesté que les rassemblements de plus de 50 personnes sont interdits  et que le couvre-feu est en vigueur sur toute l’étendue du territoire. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here