Covid-19: Moody’s envisage de réduire la cote de crédit souveraine de l’Afrique du Sud

0

L’agence de notation financière  Moody’s a annoncé, vendredi 27 mars, qu’elle va réduire la cote de crédit souveraine de l’Afrique du Sud à cause de l’impact négatif du coronavirus sur l’économie du pays. Selon Moody’s, la nation arc-en-ciel va connaitre une récession aggravée par l’impact du coronavirus entravant les efforts de réforme économique visant à réduire la dette publique. D’après un sondage de l’agence de presse  Reuters (enquête auprès de la population), l’économie sud-africaine reculerait de 4% au premier trimestre, de 8% au deuxième trimestre et de 5% en 2020 dans son ensemble. 

Selon les prévisions médianes, l’économie diminuerait de 0,4% au 1er trimestre, puis augmenterait de 0,9% au 2e trimestre et de 0,3% pour l’ensemble de l’année. Jeffrey Schultz, économiste chez BNP Paribas , a déclaré : « alors que le pays est en état d’urgence sanitaire de 21 jours, les paramètres budgétaires intérieurs devraient s’aggraver considérablement cette année, avec des ratios de dette souveraine qui seront certainement à la hausse ». 

Sous l’effet du COVID -19, la banque centrale est intervenue récemment sur le marché monétaire  en achetant des obligations (politique d’open market) pour baisser le coût du crédit et du coup relancer la demande. L’économie sud-africaine qui a connu quasiment une récession en 2019, risque de subir de plein fouet les effets négatifs du COVID -19. Une pandémie touchant  1000  personnes à ce jour, qui a fini par  fermer les  entreprises pour une durée de trois semaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here