Burkina Faso et covid-19: un cinquième ministre testé positif

0
Le gouvernement du Burkina Faso très concerné par la propagation du coronavirus.

Un cinquième ministre burkinabé a été testé positif au covid-19. Il s’agit de Harouna Kaboré, ministre du Commerce, confiné depuis son retour de mission à l’étranger et qui aurait été testé positif. Cette information porte à cinq le nombre de ministres burkinabé atteints par le nouveau coronavirus. Egalement dans le lot, Oumarou IDANI, Ministre des Mines et des Carrières, lui aussi, de retour d’une mission à l’étranger, précisément au Salon des Mines de Toronto (PDAC 2020).

Auparavant, les cas du ministre de l’Education nationale, Stanislas Ouaro, du ministre de l’administration territoriale, Siméon Sawadogo et du ministre des Affaires étrangères, Alpha Barry, avaient été déclarés positifs au virus. Face à un nombre aussi élevé de membres de l’exécutifs positifs au covid-19, les spéculations vont bon train.

Les services de la présidence de la république affirment quant à eux que le président Roch Marc Christian Kaboré est indemne, apportant un démenti aux rumeurs d’un avion médicalisé dépêché depuis Genève pour évacuer le chef de l’Etat. En attendant, le palais Koysam s’est mis au télétravail, renvoyant plusieurs collaborateurs à domicile. Le Burkina Faso qui compte 99 cas dont 3 décès ont imposé un couvre-feu de 19 heures à 5 heures du matin et restreint les déplacements et mouvements de personnes. Des restrictions plus sévères sont prévues du mercredi 25 mars au vendredi 20 avril 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here