Ouganda: ce docteur américain qui promet à Museveni un désinfectant contre le coronavirus

0
Le savant américain aux côtés du président Yoweri Museveni.

Pendant que le monde entier est à la recherche d’un vaccin ou d’un remède contre le coronavirus, le Prof Safraz Naiz, académicien et expert en biopharmacie, débarque en Ouganda, rencontre le président Yoweri Museveni et promet avoir trouvé un désinfectant efficace contre le virus. Il s’agit d’une solution qui tue instantanément le covid-19. Administré par un pulvérisateur ou sous forme de lavage, le produit est imparable.

Les ougandais qui ont suivi l’annonce avec un certain pessimisme doublé de l’imparable humour africain, ont été surpris de lire dans les réseaux sociaux la porte-parole de leur Parlement, Rebecca Kadaga, ajouter foi aux déclarations de l’inventeur américain d’origine pakistanaise. “Un inventeur américain s’est associé à un biochimiste ougandais pour fabriquer un spray / lavage à la main, qui tue instantanément le coronavirus”, a-t-elle déclaré le lundi 16 mars 2020.

Le professeur indo-pakistanais Sarfaraz Niaz, aux côtés du président Yoweri Museveni, lors de son passage en ouganda, selon le tweet de Rebecca Kadaga, porte-parole du parlement.

«J’ai dit au Parlement qu’un spray / lavage à la main, qui tue instantanément le coronavirus, a été découvert. L’inventeur américain, le professeur Sarfaraz K. Niaz, qui était ici le week-end, a donné le brevet sans frais à l’Ouganda. Il s’est associé à un biochimiste ougandais, Mathias Magoola, du groupe DEI à Luzira, banlieue de Kampala. Le produit sera en vente la semaine prochaine. », A-t-elle écrit sur Twitter.

Visiblement acquise aux thèses du professeur, Kadaga précise en outre que «le savant est au centre de la réponse aux coronavirus aux États-Unis». Les officiels ougandais espèrent mettre le fameux désinfectant sur le marché dès la semaine prochaine. Bien que n’ayant pas encore détecté de cas de covid-19, l’Ouganda, pays enclavé, est sur le qui-vive après que quatre de ses voisins immédiats aient été atteints par le virus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here