Le krach pétrolier fait « flancher » le Nigéria

0
Zainab Ahmed, ministre des Finance

Le Nigéria va réduire son budget 2020 de 10 600 milliards de nairas (34,6 milliards de dollars) en raison d’une baisse des prix du pétrole brut, selon une déclaration du ministre des Finance, Zainab Ahmed. 

La mesure concerne également la révision du prix de référence du pétrole brut de 57 dollars le baril qui a été utilisé pour rédiger le budget 2020. Les ventes de pétrole brut représentent environ 90% des recettes en devises du premier producteur de pétrole en Afrique. 

« Il y aura une baisse des revenus sur le budget et cela signifiera une réduction de la taille du budget”, a déclaré le ministre des Finances Zainab Ahmed après une réunion avec le président Muhammadu Buhari.

Le ministre des Finances a d’ailleurs annoncé la mise en place d’un comité chargé de mener les travaux, composé notamment du ministre d’État au Pétrole Timipre Silva; Mele Kyari, chef de la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC); et de Godwin Emefiele, gouverneur de la banque centrale. 

Les prix mondiaux du pétrole sont instables depuis janvier, s’aggravant avec l’épidémie de coronavirus en Chine et sa propagation rapide dans de nombreux pays. 

En février dernier, le FMI a réduit sa projection pour la croissance 2020 du pays à 2,5%, mais avec le nouveau développement, la croissance du pays pourrait tomber en dessous de 2%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here