Nedbank Group Limited a annoncé, mardi 2 mars, qu’elle envisage d’augmenter sa participation dans la Banco Unico du Mozambique de 50% à environ 87,5%, soit 140 millions de rands (8 millions d’euros).«Le Mozambique était l’un des seuls marchés prometteurs de la région grâce aux projets de superproduction de gaz en cours de développement sur sa côte nord», a laissé entendre Mike Brown, PDG de Nedbank, en marge de la présentation de son bilan d’exercice 2019. La banque accuse une baisse de près de 7% de ses bénéfices. Nedbank, qui fait partie du quatuor du secteur bancaire sud-africain,a déclaré que les


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis