La Pharmacie Populaire du Mali présente un bilan positif après deux années de purgatoire

0
La Pharmacie Populaire du Mali, un exemple de régulation du service public dans un marché des médicaments souvent otages de tous le tous les trafics.

Bakary KONE, Bamako.


La pharmacie populaire du Mali a procédé à la cérémonie d’ouverture des travaux de la 86e session du conseil administration ce jour à Bamako, dans ses locaux. Selon le président du conseil, l’ordre du jour portait sur l’adoption du procès-verbal de la Session Extraordinaire du Conseil d’Administration tenue le 16 mai 2019, du rapport d’activité 2019 ainsi que du budget 2020 et de l’organigramme.

Le président directeur général de la Pharmacie Populaire du Mali, Mamady Sissoko, a déclaré que la structure a réalisé un chiffre d’affaires de 14,3 milliards de Franc CFA (exactement 14 323 364 943 FCFA) contre une prévision de 10 722 618 000 FCFA et pour un résultat positif de 1 318 865 266 FCFA. Ainsi, après deux années consécutives de résultats négatifs, la Pharmacie Populaire sort la tête de l’eau.

Dans son intervention, Mamady Sissoko précisera que «la Pharmacie Populaire du Mali a assurée avec efficacité et efficience ses missions de service public à travers l’approvisionnement, le stockage et la distribution de médicaments essentiels de qualité à moindre coût sur l’ensemble du territoire national y compris, dans les zones les plus difficiles d’accès». Cependant, ces résultats se traduisent en termes d’Indicateurs Objectivement Vérifiables (IOV) par des taux de disponibilité variant entre 89% et 77% pour les kits de césariennes, les intrants de paludisme, les antituberculeux, les intrants d’ARV et les médicaments du panier.

Il faut signaler que ces résultats performants résument le fruit d’un travail de synergie entre la PPM et ses différents partenaires et surtout l’apaisement du climat social dans l’entreprise sans oublier l’amélioration des conditions de travail. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du Directeur Général et les Directeurs de département de la PPM, les chefs de Divisions et les représentants des travailleurs. En plus d’un bilan positif, la Pharmacie Populaire du Mali a réalisé quatre (4) entrepôts modernes préfabriqués (Bamako, Kayes, Koulikoro et Mopti) dont celui de Bamako déjà fonctionnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here