Cameroun : la BICEC reporte les souscriptions pour l’augmentation du capital

0

La clôture des souscriptions initialement prévue pour le mois de janvier courant a été reportée à fin mars 2020 par les instances dirigeantes de la banque.

Par Achille Mbog Pibasso

L’on joue les prolongations pour les souscriptions en vue de l’augmentation du capital de la Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (BICEC), la filiale du Groupe marocain la  Banque centrale populaire (BCP). Pour l’instant, rien ne filtre officiellement sur le report de cette opération qui aurait pu s’achever le 19 janvier 2020 et prolongée au 31 mars prochain conformément au communiqué destiné aux actionnaires.

Selon des sources proches du dossier, la BICEC qui entend porter son capital de 12 milliards de FCFA actuellement à 20 milliards de FCFA n’aurait pas encore pu mobiliser les 8 milliards de FCFA attendus, d’où le report de la clôture des opérations pour permettre aux actionnaires d’atteindre ce volume.

Faisant suite à l’avis d’émission d’actions publié le 24 décembre 2019 à l’attention des actionnaires, directeur général adjoint de la    BICEC Rémy Raffi, précise que «  les libérations se poursuivent par versement d’espèces, virement dans le compte bancaire ouvert à cet effet au nom de la BICEC dans ses livres et par compensation de créances certaines liquides exigibles ».

En attendant la fin des souscriptions qui pourrait apporter des changements sur des parts d’actions des actionnaires, l’actionnariat actuel de la BICEC se présente comme suit : 68,5 % pour BCP, 17,50 % pour l’Etat du Cameroun, 7,50 pour divers actionnaires privés camerounais, 7,25 % pour PROPARCO  et 5% pour le Personnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here