L’Africa Investment Forum de Johannesburg récolte 40 milliards de dollars (record)

0

«Nous avons signé 56 contrats d’une valeur de 67,6 milliards de dollars, soit une augmentation de 44% par rapport à l’année dernière». C’est le bilan présenté par le président Akinwumi Adesina de la Banque Africaine de Développement, mercredi 13 novembre à Johannesburg, à la clôture de la deuxième édition de l’Africa Investment Forum (AIF).  

Sur les 56 transactions, 52 ont obtenu l’aval des investisseurs. Le volume des contrats approuvés est de 40,1 milliards de dollars contre 38,7 milliards de dollars l’an dernier. «Promesses faites, promesses tenues» a à plusieurs reprises déclaré le président Adesina sous les applaudissements des délégués. Les projets signés couvrent 25 pays. «Maintenant, le travail acharné commence pour accélérer le processus de closing financier», a déclaré le président Adesina.

Retenons parmi les projets emblématiques, 

 l’accord de concession pour le train aérien d’Accra, d’une valeur de 2,6 milliards de dollars, ou encore  la structuration de 600 millions de dollars (financements longs ) pour l’organisme ghanéen en charge du cacao (COCOBOD). De même, le Fonds Alithea Identity pour les femmes a clôturé à 58 millions de dollars.

Cette deuxième édition a aussi battu le record d’audience. avec 2221 participants de 109 pays dont 61 de l’extérieur de l’Afrique.

Avec cette deuxième édition, la Banque Africaine de Développement montre que l’Afrique est bancable. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here