Le Gabon à la recherche de 100 milliards FCFA sur le marché de la CEMAC

0

Le Gabon va encore une fois solliciter les investisseurs du marché financier  de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique (CEMAC)  notamment  ceux des établissements financiers bancaires et non bancaires.

En effet, le Trésor public du Gabon, a émis,  depuis le 18 septembre, un emprunt obligataire par appel public à l’épargne pour  une  enveloppe  de 100 milliards de FCFA (153 millions d’euros).

Ce montant servira à  financer son déficit budgétaire et des projets  d’investissements programmés dans le pays.

Selon  le communiqué, l’échéance de ces titres dématérialisés, d’une valeur nominale unitaire de 1 million FCFA, est fixée au 18 septembre 2020.

Le remboursement de ces obligations se fera le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance (remboursement In Fine).

Le Gabon envisage de lever 215 milliards  de FCFA (328 millions d’euros)  sur le marché régional au cours du troisième trimestre 2019.

Ainsi, la répartition se fera  comme suit : 170 milliards de FCFA pour les Bons de Trésor assimilables (BTA) et au maximum 45 milliards de FCFA, pour les Obligations de Trésor assimilables (OTA).

Le marché des titres publics de la CEMAC constitue un cadre alternatif aux  6 États membres (Cameroun,  Centrafrique, Gabon, Congo, Guinée équatoriale et Tchad.) de mobiliser des ressources pour la couverture de leurs besoins de financement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here