Côte d’Ivoire : 27,500 milliards de FCFA dans l’escarcelle du trésor public

0

La Direction générale du trésor et de la comptabilité publique de la Côte d’Ivoire a obtenu mardi 24 septembre 2019, un montant de 27,500 milliards de FCFA (soit 41,250 millions d’euros)  sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) à l’issue de son émission de bons  assimilables du trésor (BAT) à 3 mois.

Sur un montant global mis en adjudication de 25 milliards de FCFA, le trésor public ivoirien s’est retrouvé avec 73,508 milliards de FCFA de soumissions globales au terme de l’opération d’adjudication, soit un taux de couverture du montant mis en adjudication de 294,03%.

Finalement, l’émetteur a retenu 27,500 milliards de FCFA et rejeté au passage les 46,008 milliards de FCFA restant, soit un taux d’absorption de 37,41%.

Le taux moyen pondéré s’est situé à 4,21% et le taux marginal à 4,30%. Quant au rendement moyen pondéré, il s’est établi à 4,26%.

L’émetteur s’est engagé à rembourser les titres le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance fixée au 24 décembre 2019.

Quant aux intérêts, ils sont payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons qui est d’un million de FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here