Energies propres : la BAD approuve une subvention de 500 000 dollars pour le Nigéria

0

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé le 20 septembre une subvention de 500 000 dollars (180 millions de nairas) pour le Nigéria, destinée à soutenir le développement et le lancement du Fonds pour l’accès à l’énergie du Nigéria (NEAF).

La facilité, débloquée par le Fonds pour l’énergie durable en Afrique (SEFA), entre dans le cadre du Fonds pour l’énergie durable de la BAD pour l’Afrique.

«Le Nigéria a besoin de solutions sur mesure et innovantes basées sur le marché pour fournir à sa population hors réseau, estimée à 100 millions, un accès à des sources d’énergie durables. La subvention SEFA contribuera à la constitution de la NEAF et, à terme, à la mobilisation des investissements indispensables du secteur privé dans ce secteur », a déclaré Wale Shonibare, vice-président par intérim de la Banque pour l’énergie, les changements climatiques et la croissance verte.

Wale Shonibare a indiqué que la subvention soutiendra également l’inauguration du NEAF.

Nigeria Energy Access Fund est un fonds de capital-investissement développé par ‘All On’, une entreprise d’investissement à impact financé par Shell. Le Fonds effectuera des investissements stratégiques dans les énergies durables au Nigéria, en particulier dans les secteurs hors réseau et mini-réseau.

En novembre 2018, le conseil d’administration de la Banque a approuvé un paquet de 200 millions de dollars destiné à soutenir le projet d’électrification du Nigeria (NEP), conçu pour aider à développer les solutions de mini-réseau vert avec des subventions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here