L’ITFC et Djibouti signent un accord de 600 millions de dollars

0

La Société islamique internationale de financement du commerce (ITFC), membre du groupe de la Banque islamique de développement (BID), annonce la signature d’un accord-cadre de financement du commerce avec la République de Djibouti pouvant aller jusqu’à  600 millions de dollars. 

« L’accord-cadre mobilise des ressources financières pouvant aller jusqu’à 600 millions de dollars sur trois ans pour les secteurs stratégiques du gouvernement de Djibouti. Celles-ci comprennent l’importation de produits énergétiques essentiels tels que les produits pétroliers; et le développement du secteur privé par le biais de partenariats stratégiques avec des institutions financières locales pour soutenir les PME » a déclaré le Directeur Général de ITFC, Eng Hani Salem Sonbol, signataire de l’accord le 16 septembre. A noter que l’accord-cadre facilitera la mise en place de programmes de renforcement des capacités qui prendra appuie sur l’expertise éprouvée d’autres pays membres de l’OCI en matière de produits pétroliers raffinés. Ceci permettra à Djibouti de soutenir son ambition de devenir une plaque tournante du commerce de l’énergie en Afrique de l’Est en augmentant les capacités nationales de stockage et de raffinage du pétrole.

Le Président de la République de Djibouti, a pour sa part déclaré qu’: «Il est nécessaire de sensibiliser davantage à l’importance et aux avantages de la finance islamique dans le secteur bancaire de Djibouti, notamment en tant que moyen viable de financer des secteurs importants dans le pays… En outre, une coopération régionale accrue est nécessaire à mesure que les besoins en investissements du pays en infrastructures augmentent. En tirant parti de l’expertise et de l’expérience d’ITFC en matière de transformation socio-économique de la région, nous pouvons créer une plus grande prospérité et un avenir meilleur pour la population djiboutienne. »

Djibouti a reçu de l’ITFC un financement total de 650 millions de dollars depuis 2008, destiné à soutenir le secteur de l’énergie du pays. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here