Gervais Koffi Djondo: l’Afrique d’abord

0

Le ivre de Gervais Koffi Djondo fait sa rentrée promotionnelle ce 16 septembre à Lomé. Intitulé “l’Afrique d’abord”, l’ouvrage est paru le 4 juillet dernier aux éditions «Présence africaine». Le texte préfacé par Donald Kaberuka, ancien président de la Banque africaine de développement et par Arnold Ekpe, qui a notamment été Directeur général du groupe Ecobank, ne laisse personne indifférent tant la trajectoire de l’auteur, membre fondateur du groupe Ecobank et de la Compagnie Asky, se confond avec toutes les initiatives économiques à caractère continental.

C’est alors qu’il était président de la la Fédération des Chambres de Commerce et d’Industrie de l’Afrique de l’Ouest, entre 1978 et 1984, que l’idée de la banque panafricaine a germé puis pris forme en 1985 dans un océan d’incertitudes. A 85 ans, l’ancien expert comptable de la régie générale des chemins de fer et travaux publics du Niger (dans les années 50) doit certainement, en regardant attentivement l’évolution de l’actionnariat de la banque, se dire : “si vieillesse pouvait, si jeunesse savait”. Lauréat en 2013, en marge de l’assemblée générale de l’ONU à New-York, du Prix Carrière exemplaire (Lifetime Achievement Award), Gervais Koffi Djondo est une bibliothèque vivante à conserver et à consulter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here