LeadersInstitutions internationalesUEMOA : Baisse de 0,6% des prix à la...

UEMOA : Baisse de 0,6% des prix à la consommation en avril 2019

-

L’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation (IHPC) de la zone UEMOA (Union économique et monétaire ouest africaine) a connu une baisse de 0,6% au terme du mois d’avril 2019 comparé à son niveau d’avril 2018, a annoncé la Commission de l’UEMOA basée à Ouagadougou au Burkina.

Cet indice s’est situé à 102,5 contre 103,1 en avril 2018. Selon la commission de l’UEMOA, l’évolution de l’IHPC varie en fonction des pays. Comparé au niveau des prix d’avril 2018, l’indice d’avril 2019 chute pour le Bénin (-1,6%), le Burkina Faso (-2,5%), le Mali (-1,2%), le Niger (-2,8%) et le Togo (-0,3%). Dans les trois autres pays, l’indice est remonté en avril 2019. Il s’est situé à + 0,7% en Côte d’Ivoire, +2,5% en Guinée Bissau et + 0,8% au Sénégal.

« Le niveau global des prix des biens et services de l’union a baissé en avril 2019 par rapport à son niveau d’il y a une année et il en est de même pour celui des produits alimentaires et boissons non alcoolisées mais d’une ampleur plus importante de -1,0% », souligne la Commission de l’UEMOA.

En termes de variation en moyenne annuelle, les fonctions de consommations sont plus dans une situation de renchérissement continue de leur prix. Toutefois, la fonction  Produits alimentaire et boissons non alcoolisée  continue d’enregistrer une baisse en moyenne annuelle du niveau de ses prix depuis février 2019.

Par ailleurs, souligne-t-on au niveau de la Commission, le taux d’inflation en moyenne annuelle de l’Union est de 0,6% en avril 2019. « Aussi, au niveau des différents Etats de l’UEMOA, on note que tous débutent l’année 2019 avec des taux d’inflation en dessous du seuil communautaire de 3% », observent les responsables de la Commission. Notons toutefois que le Mali enregistre un taux d’inflation négatif depuis février 2019 (-0,1%) et se situe à -0,6% en avril 2019.

Durant la période sous revue, les variations en moyennes annuelles des prix des biens et services regroupés selon les éléments de la nomenclature secondaire sont en progression sauf le niveau des prix des produits frais (-1,2%) et des produits provenant du secteur primaire (-0,7%). L’écart type de la distribution des taux d’inflation moyens des Etats membres est en dessous de 1% depuis décembre 2018. En avril 2019, il est à 0,6.

Albert Savana
Journaliste depuis 20 ans dans la presse économique africaine  et auteur de plusieurs enquêtes et reportages. A couvert plusieurs sommets de l’Union Africaine, de la Commission économique africaine et de la Banque Africaine de Développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X