Old Mutual se sépare de son CEO dans la douleur

0

La bataille fait rage. Old Mutual a déclaré jeudi avoir de nouveau notifié Peter Moyo de son licenciement. Ce dernier avait saisit le tribunal du travail et obtenu sa réintégration. Le conseil d’administration de la compagnie maintient sa décision.

En juin dernier, Old Mutual avait licencié Moyo en raison d’une rupture de confiance et d’un conflit d’intérêts liés à NMT Capital, une société d’investissement spécialisée qu’il a cofondée. Old Mutual est l’un des actionnaires de la société.

Le 30 juillet, le tribunal a estimé que son licenciement était illégal et a ordonné à Old Mutual de le réintégrer. En outre, Moyo souhaite que les 14 membres du conseil d’administration soient déclarés administrateurs défaillants. Le CEO qui exige des dommages et intérêts pour atteinte à la réputation n’entend pas abdiquer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here